Le monde du recrutement en football voit quelques changements dans sa composition, apportés par la NCAA.

La semaine passée, en plus d’acter un changement concernant la limite du nombre d’entraînements avec contact par jour, le Conseil de gestion de la Division I a pris le temps de faire passer de nouvelles réformes en football. Celles-ci concernent principalement le processus recrutement et le coaching staff des équipes. Résumé de ces changements.

Ajout d’une période officielle de recrutement en décembre

Le National Signing Day, premier jour où un sportif lycéen quittant le lycée peut signer sa National Letter of Intent et rejoindre une université, risque de ne plus être le même. La NCAA vient en effet d’approuver un changement dans le calendrier de recrutement.

Cette fameuse journée se déroule habituellement le premier mercredi du mois de février, et va rester en place. Mais désormais, une nouvelle période de recrutement existera : les joueurs auront une courte période en décembre durant laquelle ils pourront signer leur lettre d’intention. Ce changement sera effectif dès cette année.

Visites officielles d’avril à juin

Un nouvelle période pour le visites officielles (ndlr : visites payées par l’université voulant recruter le joueur, et non par la famille) a été ajoutée. Désormais, les lycéens auront la possibilité d’effectuer des visites officielles à partir du 1er avril de leur saison junior, jusqu’au dernier mercredi du mois de juin de la même année. Ce changement rentrera en vigueur le 1er août prochain.

Augmentation du coaching staff autorisée

À partir de la prochaine saison, les équipes évoluant au niveau FBS auront la possibilité d’engager un dixième entraîneur assistant. On parle ici des assistants qui sont sur le banc avec les joueurs, et non des assistants chargés de la vidéo ou de tout autre fonction de back office.

Cet ajout pourrait se révéler bénéfique dans le processus de recrutement. Cela donnera en effet la chance aux équipes d’ajouter un assistant de renom à leur staff, ce qui pourrait se révéler être un atout dans les processus de recrutement.

Régulation du recrutement d’entraîneurs assistants en provenance de High School

Les équipes évoluant au niveau FBS ne pourront plus faire venir des entraîneurs assistants de lycée comme bon leur semble. Il est désormais interdit d’engager quelqu’un ayant été proche d’un étudiant-athlète dans une période allant de deux ans avant et deux ans après le recrutement du joueur.

Cette mesure, adoptée en basketball dès 2010, rentre en vigueur immédiatement. Cependant, les écoles gardent la possibilité d’honorer tout contrat signé avant le 18 janvier 2017, même si celui-ci ne répond pas aux critères mentionnés ci-dessus.

Le président du Football Oversight Commitee (le groupe ayant travaillé sur ces réformes) et commissaire de la conférence Big 12, Bob Bowlsby, affirme que la nouvelle législation est le fruit d’une collaboration fructueuse entre de nombreuses parties prenantes du monde du football.

“C’est une avancée significative pour le processus de recrutement. Ces nouvelles règles vont bénéficier aux joueurs, à leurs familles et aux coaches.”

Nous allons continuer à observer de près le monde du recrutement afin de nous assurer que les règles sont respectées, et de suggérer des changements quand cela sera nécessaire.”