Votre rendez-vous unique pour tout connaitre des tournois de conférence, dernière étape avant la March Madness.

Alors que se termine le mois de février et que la fin de saison régulière se profile pour les conférences du Power Six, certaines conférences des Mid-Majors commencent déjà leur tournoi d’après-saison.

Ces tournois, rappelons-le, permettent aux gagnants de décrocher le précieux sésame du ticket de qualification automatique pour la March Madness. Sous forme de bracket, avec élimination directe, les tournois de conférence créent des scénarios dingues année après année et décident du sort (heureux ou malheureux) de bon nombre d’équipes.

Découvrez la frise chronologique des tournois de cette saison, du début jusqu’à la fin, en incluant l’ensemble des conférences de Division I. Et comme vous pouvez le constater, la folie commence dès ce mardi soir.

On aime bien nos lecteurs. Et c’est pour cela que l’on réalise une petite présentation du tournoi de chaque conférence, mis à jour lorsque les autres conférences connaîtront leur bracket.

Atlantic Sun

Le champion de la saison dernière, Florida Gulf Coast, est de retour au sommet de sa conférence pour une nouvelle saison. Malgré une fin de saison délicate avec deux revers sur les quatre derniers matchs, “Dunk City” a marché sur l’A-Sun. Seul Lipscomb, qui a battu les Eagles, peut faire figure d’outsider numéro 1 mais il sera difficile de détrôner une telle équipe de FGCU.

Pronostic : victoire finale de Florida Gulf Coast.

Big South

Cette saison, la Big South se résume à une bataille entre deux programmes : UNC Asheville et Winthrop. Comme prévu, les deux équipes sont au rendez-vous, avec un petit avantage pour les premiers, qui ont terminé en tête avec une victoire d’avance sur son dauphin. La grosse cote, Charleston Southern, n’a pas dit son dernier mot. L’équipe possède les armes pour être la grosse surprise de ce tournoi, malgré un bilan de 9 victoires pour 9 défaites, et de décrocher un ticket historique pour la Grande Danse.

Pronostic : victoire finale de Winthrop.

Big Ten

Quelle belle saison régulière au sein de la conférence Big Ten. Une lutte à cinq entre Michigan State, Purdue, Nebraska, Ohio State et Michigan. Il existe une petite chance que l’on retrouve ces cinq programmes en mars… mais concernant le tournoi de conférence, avec des équipes comme Northwestern, Indiana ou encore Wisconsin. Ils peuvent tous, sur un match à élimination directe, créer un exploit, d’autant plus qu’une place à la March Madness se joue vraiment pour eux !

Pronostic : victoire finale de Michigan State.

MAAC 

Alors que des programmes prestigieux de la conférence comme Monmouth ou Manhattan connaissent actuellement un processus de reconstruction, la MAAC s’est révélée assez ouverte. Rider et Canisius se partagent le titre de saison régulière, alors que notre favori en début de saison, la fulgurante attaque d’Iona, ne se classe que 4ème, à quatre victoires du duo de tête. Malgré tout, sur un tournoi comme celui-ci, il est tellement difficile de prédire un scénario qu’au final, un programme que l’on attend pas remporte. Et il faudra suivre les Gaels de près, selon nous.

Pronostic : victoire finale de Iona (la grosse cote).

Missouri Valley Conference

Une Missouri Valley Conference new look, avec le départ de Wichita State, a vécu une saison régulière  très chaotique. Drake, la belle surprise du début de saison, s’est écroulé en janvier et termine à 5 longueurs du leader, Loyola-Chicago, 7ème meilleure défense du pays. Illinois State, le grand rival des Shockers à l’époque (avec Northern Iowa), termine en troisième place mais l’équipe monte clairement en puissance. Le nouveau venu, Valparaiso, termine bon dernier et prouve que l’après Alec Peters est rude.

Pronostic : victoire finale de Illinois State.

NEC

La NEC est sûrement la conférence que j’ai le moins suivi cette saison. Pourtant, le jeu proposé y est sympathique, avec des programmes qui ne refusent pas le jeu comme Robert Morris, Mount St. Mary’s, LIU Brooklyn ou encore le vainqueur de la saison régulière, Wagner. Ces derniers partent favoris mais attention à St. Francis (PA) qui termine en boulet de canon cette saison (5 victoires de rang) et qui possède l’expérience nécessaire pour contenir ce genre de momentum.

Pronostic : victoire finale de St. Francis (PA).

Ohio Valley

La Ohio Valley Conference fut, au contraire des années précédentes, assez fun à regarder. Le duel entre Belmont et Murray State valait son pesant de cacahuètes ; ces derniers terminent en tête de la saison régulière. On a déjà hâte de voir la finale entre les deux programmes, avec un petit avantage pour Belmont, grâce à un calendrier qui contenait de l’adversité lors de la première partie de saison (Washington, Vanderbilt, Providence, TCU et une victoire face à Middle Tennessee).

Pronostic : victoire finale de Belmont.

Patriot League

Même si on l’a surtout parlé du renouveau de Boston, le grand favori et l’équipe qui mérite vraiment les spotlights s’appelle Bucknell. Quatre victoires d’avance sur son dauphin, un effectif taillé pour la March Madness avec de la taille, du gabarit, des scoreurs… On ne voit pas qui peut battre le Bison sur un tournoi tellement l’équipe démontre un rythme de croisière effrayant. Attention au comeback de Lehigh et son attaque de feu, qui demeure sur une série de 8 victoires consécutives et qui arrive au tournoi avec le plein de confiance et un seed très faible. Les Mountain Hawks peuvent sortir un favori très rapidement.

Pronostic : victoire finale de Bucknell.

SoCon

East Tennessee State semblait voler sur un nuage cette saison, avec une large avance sur ses concurrents… mais c’était avant un mois de février cataclysmique et trois défaites de rang pour conclure la saison régulière ! Du coup, UNC Greensboro chipe la place de leader et obtient le meilleur seed du tournoi de conférence. De possibles surprises peuvent émerger en provenance de Wofford (avec Fletcher Magee), de Mercer ou encore de Furman. Le tournoi risque d’être un feu d’artifices et honnêtement, la SoCon aurait mérité deux places à la March Madness.

Pronostic : victoire finale de East Tennessee State.

Summit League 

Difficile de voir un autre scénario que le couronnement de South Dakota State au sein de la Summit League. Le programme a pris la mesure de l’adversité, avec 8 victoires consécutives. Fort Wayne, notre grosse cote d’avant-saison, ou encore South Dakota peuvent entrevoir un upset, mais difficile à imaginer entre nous.

Pronostic : victoire finale de South Dakota State.

West Coast Conference

La seule interrogation concernant la WCC est de savoir si Gonzaga et Saint Mary’s auront bien leur ticket pour la Grande Danse. Les deux programmes dominent outrageusement leur conférence et on espère que le comité de sélection ne snobera pas l’une de ces équipes. Les cadrons devront tout de même se méfier de BYU et surtout de San Diego, qui à chaque fois face à un gros, gagne ou ne perd que de (vraiment) très peu.

Pronostic : victoire finale de Gonzaga.


Restez au contact, la suite arrive vite.