Une nouvelle saison de football universitaire s’approche et Midnight on Campus vous propose un stage de préparation adéquat. Avec l’aide des travaux de Bill Connelly et de Phil Steele, plongez au cœur des principales équipes et conférences grâce à une foule de présentations complètes et précises.

Il est l’heure de pronostiquer le champion de conférence SEC.

Et hormis deux occurrences lors de la dernière décennie (Florida en 2008 et enfin Georgia l’année dernière), le champion émerge à chaque saison de la division SEC West. Auburn, LSU et tout particulièrement Alabama ont enchainé une série de huit titres de champions consécutifs sur la route du BCS Championship Game et plus récemment du College Football Playoff.

La division SEC East est considérée comme étant la plus faible et cela se ressent régulièrement dans le résultat de la finale. Florida, South Carolina, Georgia et Missouri ont subi des claques au fil des années, jusqu’à ce que le succès des Bulldogs en 2017 ait mis fin à une telle domination, pour la première finale dans le Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta.

Le sommet des deux divisions se retrouve aujourd’hui plutôt équivalent, mais la profondeur demeure largement à l’avantage d’une division. Si Georgia ne peut accéder à la finale de conférence, pour n’importe quelle circonstance incongrue, il est déjà possible de couronner l’équipe issue de la SEC West.

Ainsi, quelles équipes se donnent rendez-vous au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta en décembre prochain pour jouer une finale avec le titre de conférence SEC au bout ?

 

Les pronostics de la rédaction en SEC :

 

Jean

Aloïs

SEC East

SEC West

SEC East

SEC West

1. Georgia 1. Alabama 1. Georgia 1. Alabama
2. South Carolina 2. Auburn 2. Missouri 2. Auburn
3. Florida 3. Mississippi State 3. Florida 3. LSU
4. Missouri 4. LSU 4. South Carolina 4. Mississippi State
5. Kentucky 5. Texas A&M 5. Tennessee 5. Texas A&M
6. Tennessee 6. Ole Miss 6. Vanderbilt 6. Arkansas
7. Vanderbilt 7. Arkansas 7. Kentucky 7. Ole Miss

 

Les #CFBPreviews des équipes de la conférence SEC :

 

Impossible d’éviter une finale entre Alabama et Georgia

 

Et si l’on commençait par la fin ?

La saison régulière n’a pas encore débuté et l’on peut déjà prévoir que Alabama et Georgia remportent leur division et se rencontrent à nouveau, une saison après un College Football Playoff Championship Game d’anthologie, en finale de conférence.

Les Bulldogs possèdent un chemin dénué de toute adversité dans la division SEC East, déjà.

Florida joue avec un nouveau head coach, l’excellent Dan Mullen, débauché de Mississippi State, et bien que son travail devrait grandement ré-hausser le plafond de performance de l’équipe, les Gators entrent dans une période de transition et resteront un cran (si ce n’est plusieurs) derrière Georgia.

Alors, South Carolina et Missouri peuvent-ils jouer les trouble-fêtes ? Gamecocks et Tigers possèdent des attaques expérimentées et dangereuses et comptent sur des quarterbacks plus que compétentes, avec Jake Bentley et Drew Lock, respectivement. On ne peut pas dire que les défenses soient pour leur part les plus imperméables de la conférence, bien au contraire, et desserviront logiquement les plus grands espoirs de ces équipes.

Cependant, la situation n’est pas aussi claire dans la division SEC West. Alabama est le champion national en titre mais le Crimson Tide n’a tout simplement pas participé à la finale de conférence SEC la saison dernière ; c’est dire la compétitivité afin de sortir victorieux de cette division.

Alabama reste tout de même sur 4 titres de conférence lors des 6 dernières saisons et en analysant performances sportives et “facilité” du calendrier, il est difficile d’écarter le Crimson Tide de la finale de conférence.

Il semble même automatique et logique de pronostiquer le champion en finale de sa propre conférence, que Nick Saban a remporté à deux reprises la saison suivant un titre national (2012 et 2016).

 

Quels outsiders pour tenter de renverser la SEC West ?

 

Auburn, LSU et Mississippi State. Les trois équipes sont classées dans le Top-25 de présaison de l’Associated Press et peuvent espérer titiller le Crimson Tide au cours de la saison régulière.

Et comme chaque année dans l’histoire récente, l’équipe avec les meilleures chances de mettre à mal la dynastie d’Alabama n’est autant que le rival héréditaire du champion national, Auburn. Les Tigers sont justement arrivés à remporter l’Iron Bowl en 2017 et à chipper le titre de division SEC West au nez et à la barbe des hommes de Nick Saban. Bis repetita en 2018 ?

Une réelle possibilité existe, ne se le cachons pas, mais les Tigers doivent se déplacer sur le campus de Tuscaloosa. Cela met un coup aux espoirs de Gus Malzahn, d’autant plus qu’ils auront dû se déplacer à Georgia deux semaines auparavant et à Mississippi State un mois plus tôt.

En parland de Mississippi State, les Bulldogs ne doivent pas être écartés de l’équation malgré un changement de head coach.

Dan Mullen s’en est allé pour Florida, mais l’université a réalisé une embauche à la hauteur de la déception de perdre le meilleur entraîneur de l’histoire de l’école, possiblement. Le précédent coordinateur offensif de Penn State, Joe Moorhead, pose ses valises à Starkville et prend en charge une excellent équipe, expérimentée et talentueuse.

Son prédécesseur a laissé un programme en excellente santé et Joe Moorhead apporte avec lui un système de jeu offensif qui a rencontré un succès majeur avec les Nittany Lions. Et meilleure nouvelle encore ? Nick Fitzgerald, un des meilleurs quarterbacks du pays, revient dans l’équipe après une blessure. Les Bulldogs seront un problème pour beaucoup de monde dans la SEC West.

LSU devrait l’être également. Malheureusement, les Tigers doivent au préalable répondre à de nombreuses questions.

Une question inexistante : l’équipe d’Ed Orgeron est facilement l’une des plus talentueuses et prometteuses de la conférence SEC. Si tout se déroule selon les plans du charismatique head coach, LSU peut jouer les trouble-fetes. Ceci dit, ces plans n’ont pas été complétés comme espérés depuis un très long moment et la pression se fait déjà sentir sur les épaules du coaching staff, qui a pris le relais de Les Miles il y a seulement un an.

Et puis les Tigers demeurent à l’heure actuelle un cran derrière les trois autres protagonistes de la division SEC West. Il faudra une bonne surprise pour qu’ils puisent jouer le titre avec les autres.

 

Notre finale de conférence SEC :

 

Et bien, comme on le disait plus haut, Alabama contre Georgia.

Les deux équipes apparaissent comme les plus complètes de la conférence. Elles sont également celles qui ont produites les meilleures classes de recrutement ces dernières années et ont réussi les plus beaux exploits de la conférence.

En d’autres termes, le Crimson Tide et les Bulldogs sont les valeurs sures de la conférence et devraient émerger de leur division respective. Ce ne devrait pas être une surprise : les deux adversaires se sont rencontrés lors du dernier College Football Playoff Championship Game.