Une nouvelle saison de football universitaire s’approche et Midnight on Campus vous propose un stage de préparation adéquat. Avec l’aide des travaux de Bill Connelly et de Phil Steele, plongez au cœur des principales équipes et conférences grâce à une foule de présentations complètes et précises.

Il est l’heure de pronostiquer le champion de conférence Big Ten.

Et Dieu que pronostiquer cette conférence est compliqué. La division Big Ten East est possiblement la plus compétitive de la ligue avec quatre équipes élites (si ce n’est légendaires) capables de terminer avec un record invaincu à n’importe quelle saison. La division Big Ten West, quant à elle, est moins forte en son sommet mais la densité rend la dénouement annuel très aléatoire.

Wisconsin domine tout de même assez largement à l’ouest et émerge depuis quelques années comme le leader incontesté de sa propre division, avec une concurrence apparaissant en fonction des années et de l’émergence sporadique de certains équipes comme Iowa ou Northwestern dans l’histoire récente. Mais à l’est, la situation est infiniment plus complexe.

Ohio State et Michigan ont chaud empoché plus de 30 titres de conférence Big Ten dans leur histoire. Michigan State s’est imposé comme un adversaire coriace avec une qualification pour le College Football Playoff et autant de titre que les Buckeyes depuis le dernier réalignement. Et enfin, Penn State retrouve son niveau légendaire avec James Franklin et frappe à la porte d’un succès renaissant.

Ainsi, quelles équipes se donnent rendez-vous au Lucas Oil Stadium d’Indianapolis en décembre prochain pour jouer une finale avec le titre de conférence Big Ten au bout ?

 

Les pronostics de la rédaction en Big Ten :

 

Jean

Aloïs

Big Ten East

Big Ten West

Big Ten East

Big Ten West

1. Ohio State 1. Wisconsin 1. Penn State 1. Wisconsin
2. Michigan 2. Iowa 2. Ohio State 2. Northwestern
3. Michigan State 3. Purdue 3. Michigan 3. Iowa
4. Penn State 4. Nebraska 4. Michigan State 4. Purdue
5. Indiana 5. Northwestern 5. Indiana 5. Minnesota
6. Maryland 6. Minnesota 6. Maryland 6. Nebraska
7. Rutgers 7. Illinois 7. Rutgers 7. Illinois

 

Les #CFBPreviews des équipes de la conférence Big Ten :

 

Qui peut sortir de la division East ? Bonne question.

 

Partons du principe que Wisconsin remporte la Big Ten West sans véritable souci, comme il sera vraisemblablement le cas tant ils dominent leurs adversaires directs. Qui peut sortir de la division Big Ten East pour affronter les Badgers en finale de conférence ?

La question est beaucoup plus simple à poser que la réponse est à trouver.

Ohio State ? Le choix est presque logique mais plutôt risqué, à cause du futur d’Urban Meyer en suspens avec le scandale actuel heurtant l’université. Michigan ? On aimerait bien mais les Wolverines semblent manquer d’un petit quelque chose, encore une fois. Penn State ? Pourquoi pas, surtout avec un calendrier favorable, mais les Nittany Lions manquent encore de crédibilité. Michigan State ? Le choix n’est pas idiot, sauf que l’équipe de Mark Dantonio revient à peine d’une saison aux enfers.

Il existe du bon et du mauvais pour chacune équipe, et comme chaque saison, l’escouade couronnée championne sera celle qui aura battue ces adversaires directs. Et à ce petit jeu, l’avantage du terrain est primordiale. Penn State ne doit se déplacer qu’à Michigan et est la seule équipe à recevoir deux de ces trois concurrents. Leader pour le titre de division Big Ten East ?

Pas si certain. Ohio State possède un avantage psychologique indéniable, obtenu au fil des années et des succès consécutifs, et pourrait bien renverser les cartes malgré deux voyages à Penn State et Michigan State.

Mais il apparait presque certain que Michigan et Michigan State patientent derrière les deux larrons, avec un petit cran de retard, pour espérer une couronne.

Penn State ou Ohio State pour le titre ? Rendez-vous le 29 octobre pour découvrir l’adversaire de Wisconsin à Indianapolis.

 

Un outsider de la division West peut-il menacer Wisconsin ?

 

En premier, la valeur sure. Wisconsin semble intouchable au sommet de la division Big Ten West.

Les cinq plus grands défis de la saison des Badgers se dérouleront à l’extérieur, notamment face à des opposants de la division, mais ils possèdent un tel niveau de performance supérieur au reste du lot que même subir un upset ne semble pas être issu de la réalité. En tout état de cause, Wisconsin conserve le meilleur effectif de la Big Ten West et aucune autre équipe ne leur arrive à la cheville.

Mais si un concurrent peut jouer des tours aux hommes de Paul Chryst, quelle pourrait-être cette équipe ?

Northwestern reste sur deux saisons à plus de 10 victoires en trois ans et Pat Fitzgerald a construit une équipe des plus solides, surtout lorsqu’il faut la jouer sur son propre campus de Evanston. La dernière fois que Iowa avait un calendrier très favorable (en 2015), les Hawkeyes ont fini avec 12 victoires et à à une série d’une potentielle place au College Football Playoff ; Iowa évite cette année Ohio State, Penn State et Michigan State, tout en accueillant au terrible Kinnick Stadium ces rivaux principaux, Wisconsin et Northwestern, suffisant pour un bis repetita ?

Bref, si Wisconsin peut être mis en danger, celui-ci viendra des Wildcats et des Hawkeyes. Purdue a encore besoin de progresser, Nebraska commence une nouvelle époque avec Scott Frost tandis que P.J. Fleck se trouve encore dans une phase de reconstruction à Minnesota.

 

Notre finale de conférence Big Ten :

 

Wisconsin contre… le vainqueur de Oho State-Penn State.

On ne prend pas de vrais risques en omettant une partie de la composition de la finale de conférence Big Ten, mais il est encore difficile de déceler une équipe du fait du flou total régnant sur le futur de Urban Meyer à la tête de Ohio State.

S’il demeure head coach des Buckeyes, ces derniers gardent de meilleures chances de remporter la division Big Ten East et de s’imposer en finale, potentiellement, face à Wisconsin, avec de meilleures armes offensives et défensives. Mais s’il doit quitter son poste, la porte est ouverte à tous les espoirs et Penn State est l’équipe la mieux placée pour renverser le règne de Ohio State.