Passage incontournable pour les meilleurs lycéens américains, le McDonald's All-American Game quitte le United Center de Chicago pour la Philips Arena d'Atlanta.

Le McDonald’s All-American Game, basé à Chicago depuis maintenant sept ans, oppose tous les ans les meilleurs lycéens en dernière année et déménage pour les prochaines années à Atlanta, en Géorgie.

La capitale de l’Etat avait déjà organisé cet évènement à deux reprises par le passé, en 1983 et 1992 avec des joueurs comme Pearl Washington, Kenny Smith ou bien Jason Kidd sur le parquet. Dès 2018, cette rencontre se jouera à Philips Arena, la salle occupé par les Hawks d’Atlanta (NBA).

“Nous sommes ravis de nous associer à la ville d’Atlanta et à la Philips Arena pour ramener le McDonald’s All American Game dans l’Etat de Géorgie,” à déclaré Morgan Wootten, le président du Comité de Sélection du McDonald’s All-American Game dans un communiqué.

“Nous sommes également reconnaissants envers la ville de Chicago et nos partenaires qui ont contribué à faire de ces matchs un grand succès ces sept dernières années.”

Pour ce retour sur le sol d’Atlanta, le McDonald’s All-American Game 2018 devrait accueillir une nouvelle fois ce qui ce fait de mieux en terme de lycéens évoluant aux Etats-Unis. On devrait compter par exemple le prodige canadien R.J Barrett (#1, 2018), le phénomène YouTube Zion Williamson (#2), le fiston de Manute Bol, Bol Bol (#3) mais aussi les deux prochains joueurs d Duke Cameron Reddish (#4) et Tre Jones (#6). Immanuel Quickley (#7), Darius Garland (#9) ou bien encore Reggie Perry (#13) devraient aussi être de la partie.

Ce match se jouera, comme tous les ans, à la fin du mois de mars. Pour ceux ayant manqué le dernier rendez-vous, re-visionnez le McDonald’s All-American Game s’étant déroulé en 2017.