Sans surprise, Brian Bowen prend la direction de Louisville après que les événements aient mené à un tel dénouement.

Brian Bowen était le dernier prospect élite à n’avoir encore rien divulgué quant à son futur ; c’est désormais chose faite. Le senior de La Lumiere High School a révélé sur Twitter son intention de rejoindre l’Université de Louisville pour son cursus universitaire.

Cette information n’a pas surpris le monde du basketball universitaire puisque hier, vendredi, nous avions appris que Brian Bowen s’était inscrit à des classes estivales sur le campus des Cardinals.

L’intérieur 5-étoiles classé 18ème au sein de la promotion 2017 de freshmen par Scout opte pour Louisville bien que sa liste finale comportait Arizona, Creighton, DePaul, Michigan State, North Carolina State, Oregon, Texas et UCLA.

Si dans un premier temps il n’était pas forcément intéressé par Louisville, les différents événements autour des autres universités de sa liste ont changé ses plans. En effet, Rawle Alkins et Allonzo Trier ont décidé de revenir pour une année supplémentaire à Arizona, tout en ajoutant à cela l’arrivée avec un an d’avance d’Emmanuel Akot (#14, 2018).

Michigan State a obtenu le retour de Miles Bridges pour une année de plus en plus de l’arrivée de Jaren Jackson (#7, 2017), deux joueurs qui évoluent au même poste que Brian Bowen. Quant à Texas, c’est le retour de Andrew Jones qui a certainement modifié les plans du champion national avec son lycée.

Louisville est devenu une destination de plus en plus probable au fil des jours, et ce malgré le fait que Rick Pitino et son coaching staff soient certains de ne plus accueillir de nouveaux joueurs.

Ces événements ont poussé Brian Bowen à visiter une seconde fois le campus des Cardinals il y a quelques jours.

Versatile, Brian Bowen donnera la possibilité à Rick Pitino d’avoir un joueur qui peut jouer en tant qu’ailier et intérieur sur certaines séquences de jeu. S’il n’est pas forcément un passeur confirmé, il a pour lui un bon shoot, en sachant qu’il possède une marge de progression dans ce domaine ainsi qu’en défense où les fondamentaux sont présents.

Le natif du Michigan arrivera sur le campus de Louisville avec deux autres freshmen : le combo-guard Anfernee Simmons (#48, 2017) et le meneur Courtney Ramey (#66), tous les deux des prospects 4-étoiles.