Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : Brian Spurlock, USA TODAY Sports)

Mount St Mary’s obtient son billet pour la March Madness

New Orleans et Mount St Mary’s s’affrontaient en ouverture du First Four pour le droit d’aller jouer le champion en titre au prochain tour, Villanova. On assiste à une première mi-temps relativement dominée par Mount St Mary’s, avec une adresse à trois points présente. Mais, la beauté de la NCAA apparaît et New Orleans refait son retard de la première période. Toutefois, les Privaters n’arriveront jamais à passer devant son adversaire sur la durée. Et au buzzer, l’équipe de Junior Robinson (23 points) se qualifie et ira affronter les Wildcats.

Dans une salle clairsemée de Dayton, le match avait bien commencé pour New Orleans. Les Privateers sont les premiers à faire un écart dans le match dans les premières minutes (5-10). Puis Mount St Mary’s rentre dans son match et, emmené par Junior Robinson, infligent un 13-1 à New Orleans grâce à une belle réussite à trois points. On joue alors depuis dix minutes en première période, et les Mountaineers mènent 18-11. New Orleans revient par la suite un peu dans le match, mais commet beaucoup de fautes. Résultat : Mount St Mary’s se retrouve assez rapidement dans le bonus et parvient par conséquent à conserver un écart confortable avec les lancers-francs.

A 5 minutes de la pause, les Mountaineers sont devant de 8 points (27-19). Pourtant, les Privateers de New Orleans ne baissent pas la tête. Bien aidés par les nombreuses erreurs offensives de leurs adversaires du soir, ils ne sont plus menés que de quatre points la mi-temps venue. 32-29, tout reste donc à faire.

De retour sur le parquet, New Orleans revient avec une défense bien en place et cela fonctionne. Après six minutes en seconde période, les Privateers ont presque totalement comblé leur retard et se retrouvent à un petit point des Mountaineers (40-39). Au fil des minutes, ils conservent un bel état d’esprit et continuent d’accrocher Mount St Mary’s, qui commence à flancher offensivement. On se retrouve avec un score de 51-51 après dix minutes de jeu en seconde période. Mount St Mary’s conserve la tête, mais d’un seul point. New Orleans reste au contact sans arriver à marquer ce panier qui leur donnerait l’avantage. A deux minutes du buzzer final, les Mountaineers sont toujours devant au score (63-62) et ce panier salvateur n’arrivera jamais.

Pourtant, à 2.6 secondes de la fin, les Privateers avaient le ballon pour aller remporter ce match. Mais la défense de Mount St Mary’s défend bien et s’offre, en interceptant le ballon, le droit d’aller affronter le seed #1 général et le champion en titre, Villanova, en battant New Orleans d’un point, 67-66.

Plus de lecture ?
“A day with USC” : comment les recrues sont devenues des Trojans