Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
Yale Bulldogs Equipe Huddle 2020
(Crédit photo : Mitchell Layton - Getty Images)

Sweet 16 : exténué, #8 Rutgers tombe face à #12 Yale

La MoC Madness continue avec le Sweet 16, où 8 rencontres seront résumées par les soins de la rédaction (avec l’aide de “faits alternatifs”) sur 2 jours consécutifs. 21ème épisode du tournoi : #8 Rutgers contre #12 Yale.

Vous cherchez le bracket de notre compétition ? Un seul clic.

Vous ne comprenez pas le principe de la MoC Madness ? Les indications juste ci-contre.

Qu’est-ce que la MoC Madness ?

La March Madness a succombé à la pression du COVID-19. Mais, la rédaction de Midnight on Campus a sorti l’artillerie lourde pour conclure la saison de basketball universitaire sur une note (folle) digne du mois de mars : la MoC Madness.

Lors des 3 prochaines semaines, la MoC Madness reprend le flambeau du NCAA Tournament pour couronner un champion national… à notre propre sauce. Du First Round au Final Four, nous mettrons la main à la pâte afin de poursuivre la folie du mois de mars (au sens propre comme au sens figuré). 4 résumés plus ou moins plausibles par jour de compétition et 1 bracket rempli par nos soins.

Et, surtout, aux grandes occasions les grands moyens. 

Bastien a gentiment réquisitionné son chat, Mopti, pour désigner les vainqueurs de nos résumés originaux. Oui, sans blague. Vous souvenez-vous de Paul Le Poulpe ? Et bien, c’est le même concept (en beaucoup plus mignon). Notre plume s’occupe du reste en construisant des faits alternatifs et des scénarios selon les préférences initiales de Mopti.

Impartialité garantie. 

A la recherche de résultats à l’objectivité pure ? La MoC Madness n’est pas pour vous. En quête d’événements fictifs dans le simple but de se distraire ? Vous allez adorer. 

Le choix de Mopti : Yale


1 victoire pour 5 défaites. Il s’agit du bilan de #12 Yale avant la MoC Madness.

Dans la nuit, les Bulldogs ont remporté un 3ème match tournoi face à #8 Rutgers. Oui, eux qui n’avaient remporté qu’une seule confrontation en 6 matches joués, se rapprochent de plus en plus de leur premier Final Four de leur histoire.

Opposé aux Scarlet Knights, leurs voisins du New Jersey, Yale a eu peur mais a passé l’obstacle après une rencontre disputée.

Les Bulldogs poinçonnent leur ticket pour le Elite 8, et pour ça, il a fallu un invité surprise : le sophomore Michael Feinberg. L’ami sort le terrain porté par ses coéquipiers. Au compteur, 21 points, 4 rebonds et 9 passes.

3 gourdes de Gatorade sauvent Yale

Michael Feinberg, qui habituellement ne joue pas plus de 4 minutes par match, a connu son jour de gloire.

Il a su saisir sa chance suite à la défaillance de Matthue Cotton.

Victime de grosses crampes lors de l’échauffement, l’autre sophomore n’a pas pu tenir sa place lors de la rencontre. Bingo pour Michael Feinberg.

Matthue Cotton Yale Bulldogs Memphis 2018
(Crédit photo : Yale Athletics)

Pourtant, tout n’avait si bien commencé que cela pour lui, qui rate ses 7 premiers tirs. Logiquement, James Jones l’envoie sur le banc quelques instants. 3 gourdes de Powerade plus tard, il retrouve le parquet ; et les Bulldogs s’envolent au score.

Sans forcer, le natif de Hidden Hills en Californie revient dans le match. Bien épaulé, il faut le dire, par les deux juniors Paul Atkinson et Azar Swain. Les meilleurs scorers de Yale sont également présents pour faire avancer Yale d’une case sur le bracket avec 54 points combinés.

Au score, les Bulldogs rentrent aux vestiaires avec 8 points d’avance à la mi-temps (46-38).

Rutgers sur les rotules

En face, Rutgers n’est pas au mieux.

Comme si les joueurs de Steve Pikiell n’étaient pas dans le rythme. Comme si la victoire contre #2 Dayton les avait épuisée. Le buzzer de la mi-temps vient à peine de retenir mais tous les joueurs ont les mains sur les rotules.

À bout de souffle.

De retour sur le parquet, pas de signe de mieux. Steve Pikiell est obligé de mettre en place des rotations toutes les 3 minutes tant ses joueurs sont hors du coup.

Rutgers Scarlet Knights Equipe Huddle 2020
(Crédit photo : Rich Graessle – Icon Sportswire, AP)

Du pain béni pour Yale.

Les joueurs du Connecticut parviennent en second période à se défaire de leurs homologues qui, peu à peu, disparaissent du match. Finalement, après une seconde mi-temps pas très folle, Yale s’adjuge le match.

Victoire, 65-50. Direction l’Elite 8.

La prochaine case du bracket va amener les Bulldogs à se retrouver face à Duke. Avec une chance, sur un malentendu, de s’envoler pour Atlanta après 40 minutes. Ou plus, si affinité.

Plus de lecture ?
Jahmi'us Ramsey Texas Tech vs Kentucky Big 12-SEC Challenge 2020
“Zooming On” : Jahmi’us Ramsey, nouvelle star de Texas Tech