Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : Kim Klement, USA TODAY Sports)

#3 Florida State s’impose sans briller contre #14 Florida Gulf Coast

La région Midwest sentait un peu la Floride avec un derby dès le premier tour entre “Dunk City”, Florida Gulf Coast, et Florida State. D’entrée, ce sont les Seminoles qui construisent un léger écart au score. Mais la sortie de Michael Ojo libère les Eagles qui parviennent à refaire leur retard, et même à prendre la tête du match. Dwayne Bacon (25 points, 8 rebonds) ne l’entend pas de cette oreille et ramène totalement les siens en fin de première période.

L’avantage se concrétise en seconde période, et cela malgré les nombreuses fautes sifflées des deux côtés. Dans la seconde partie de la deuxième période, Florida State possède un avantage qui navigue entre 8 et 11 points, et cela n’ira pas plus bas. Sans réellement forcer, Florida State se défait de FCGU pour continuer son tournoi.

Le début de match est disputé. Les deux équipes se répondent du tac-o-tac dans les premières minutes ; toutefois, c’est Florida State qui arrive à prendre l’avantage en premier. Après quatre minutes de jouer, les Seminoles se retrouvent avec 5 points d’avance sur Florida Gulf Coast (7-12). Puis, petit coup de mou des deux côtés. Il faut attendre quelques minutes pour revoir les équipes aller de l’avant. 

Les Eagles sont toujours derrière à la marque à 8 minutes de la pause de sept points et notamment à cause de Michael Ojo (19-26). L’intérieur de Florida State fait mal à FGCU des deux côtés du terrain… jusqu’à sa sortie pour deux fautes. Celle-ci va libérer les joueurs de Joe Dooley qui parviendront à passer devant suite à un run de 12-2. FCGU prend la tête d’un petit point (31-28). L’écart ira jusqu’à +3 pour les Eagles mais les Seminoles arriveront à se relever et notamment avec un Dwayne Bacon inarrêtable en fin de période. Le sophomore permet à Florida State de terminer la première mi-temps avec quatre points d’avance (36-40).

Au retour du break de la mi-temps, le match prend une autre tournure puisque que le rythme a quasiment disparu du parquet à cause des nombreuses fautes sifflées par les arbitres. Cela permet tout de même à Florida State d’augmenter son avance au score, la faisant passer à 10 points après les cinq premières minutes de la seconde période (44-54). 

Cependant, Florida Gulf Coast réussira à faire redescendre l’écart aux quatre points de la mi-temps dans les minutes qui suivent. Puis Dwyane Bacon refait des siennes et relance les Seminoles. Après une interception du sophomore, Jonathan Isaac conclut avec un dunk et offre 11 points d’avance à Florida State à 7 minutes du buzzer final (60-71). Florida Gulf Coast n’arrivera pas à revenir dans la partie malgré plusieurs petits sursauts offensifs et les erreurs de FSU en toute fin de partie.

“Dunk City” s’incline finalement 80 à 86, mais les Eagles ont posé des soucis à Florida State. Après une seconde mi-temps plutôt désagréable, les Seminoles parviennent à se qualifier pour le tour suivant de cette March Madness, où ils rencontreront Xavier.

Plus de lecture ?
Evansville
“A day with Evansville” : à la découverte de Paris