Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !

Quel visage pour la C-USA en 2019-20 ?

Le guide ultime des Mid-Majors s’intéresse évidemment aux universités de la conférence C-USA, de Charlotte à Western Kentucky, pour conclure la série de #CBBPreviews avant la saison 2019-20 de basketball universitaire.

Notre spécialiste, Julien, s’est attelé depuis de longs mois à la création d’un guide unique et original qui regroupe des dizaines de présentations plus pointues les unes que les autres. Il y décortique les universités qu’il faut absolument connaitre avant cette nouvelle saison au sein des Mid-Majors.

Découvrez l’ensemble du calendrier de rencontres en C-USA à cette adresse.

Les équipes fortes de la C-USA ?

 
Qui jouera le titre en C-USA ?
Old Dominion Western Kentucky
Marshall UTSA
 

Quels joueurs faudra-t-il suivre en C-USA ?

 
Les joueurs majeurs en C-USA ?
Charles Bassey Western Kentucky Camron Justice Western Kentucky
Taveion Hollingsworth Western Kentucky
 

La saison des Hilltoppers de Western Kentucky :

Déroulez :
  • 71.4 points de moyenne inscrits, 36.9 rebonds captés, 12.3 passes décisives délivrées et 69.3 points encaissés de moyenne.
  • #4 (à égalité avec 4 autres équipes) en saison régulière dans la conférence C-USA, défaite en finale du tournoi de la conférence face à Old Dominion (62-56).
  • Meilleur marqueur de l’équipe la saison dernière : Charles Bassey avec 14.6 points de moyenne.

Retour sur la saison de Western Kentucky :

20 victoires pour 14 défaites – 11 victoires pour 7 défaites en conférence C-USA.

Décrire la saison de Western Kentucky n’est pas chose facile.

Oui, le programme a passé la barre des 20 victoires sur l’ensemble de la saison, mais en C-USA, c’était loin de la saison espérée. Et même une défaite en finale du tournoi, qui prive le programme de March Madness.

Pour la défense des Hilltoppers, le calendrier hors-conférence était très solide avec Washington, West Virginia, UCF, Saint Mary’s, Wisconsin ou Belmont. Un calendrier à l’image de leurs ambitions, mais qui ne se déroule pas comme prévu. Quand même de beaux succès contre West Virginia (63-57) et Wisconsin (83-76), qui redonnent un peu le sourire.

Les matchs de conférence sont moyens. La C-USA était bien homogène cette saison avec 6-7 équipes de même facture, ce qui donne des matchs à enjeux à chaque semaine. Western Kentucky commence très mal avec 3 défaites lors des 4 premières rencontres. Cela se déroule un peu mieux par la suite, avant de sombrer de nouveau en fin de saison régulière, contre des adversaires directs au podium.

Résultat : Western Kentucky termine 4ème de la saison régulière en C-USA, à égalité avec 4 autres équipes.

Les Hilltoppers jouent enfin à leur niveau lors du tournoi de conférence. Des joueurs concernés, une défense retrouvée et une attaque très inspirée. Les deux premiers matchs sont une formalité. Mais c’était la saison de Old Dominion en C-USA et les Hilltoppers retombent dans leurs travers au pire des moments.

Le résultat est sans appel : une défaite en finale et aucune invitation pour les tournois d’après-saison. C’est très dur à encaisser pour un tel effectif.

Les nouveaux visages :

Isaiah Cozart (Freshman, intérieur) : prospect 3-étoiles de la promotion, dans la liste finale du Mr. Basketball au Kentucky. 20 points, 12.2 rebonds et 5.8 contres de moyenne. Joueur complet, fort défenseur et protecteur de cercle, déjà prêt pour les exigences universitaires.

Jackson Harlan (Freshman, arrière) : il arrive en tant que walk-on sur le campus. Fort scoreur au lycée, avec 18 matchs à plus de 30 points sur sa saison de senior, dont une pointe à 45 points. 23.9 points et 4.5 rebonds de moyenne. Il est aussi adroit à longue distance, mais aura énormément de concurrence cette saison (possible redshirt).

Camron Justice (Redshirt Senior, arrière) : 3ème université pour le combo guard après une saison fantomatique à Vanderbilt et un transfert à IUPUI, où il a explosé. 3ème meilleur marqueur de l’Horizon League la saison dernière avec une moyenne de 18.6 points, 3.2 rebonds et 2.9 passes.

Patrick Murphy (Redshirt Junior, arrière) :  prospect qui arrive de Division II (Martin Methodist College) avec une moyenne de 4.3 pointes 3.2 rebonds. Saison blanche l’an dernier suite à son transfert.

Jordan Rawls (Freshman, meneur) : prospect reclassé en 2019, classé 4-étoiles et #80 de la promotion. 23 points et 7 passes de moyenne en tant que senior, quasiment 12 points de moyenne sur le circuit AAU. Prospect très intéressant, qui peut briguer des minutes et une place de titulaire.

Carson Williams (Redshirt Junior, ailier) : Mr. Basketball au Kentucky en 2016. Titulaire indiscutable en 2 ans à Northern Kentucky avec une moyenne de 12 points et 5.6 rebonds. Saison blanche suite à son transfert.

Le joueur à suivre de très près :

Charles Bassey (sophomore) : 14.6 points, 10 rebonds et 2.4 contres de moyenne.

S’il existe un joueur qui a (un peu) déçu lors de sa saison de freshman, ce serait bien l’intérieur nigérian Charles Bassey.

Après son reclassement en 2018 et sa position en tant que #6 de la promotion, les attentes étaient immenses sur ses épaules en arrivant à Western Kentucky (on se souvient de Mitchell Robinson, qui était sur le campus avant de quitter l’école sans porter les couleurs du programme).

Certes, le pivot freshman a terminé l’année avec un double-double et quasiment 3 contres de moyenne. Sauf que l’on en attendait un peu plus sur le plan offensif, lui qui a été un peu oublié par le système offensif de Western Kentucky (à l’instar de Tacko Fall à UCF). Pourtant, le pivot est talentueux et il lui reste une grande marge de progression.

Il faut absolument qu’il pèse un peu plus sur le scoring et qu’il passe moins de temps à faire des écrans pour ses coéquipiers.

Charles Bassey a tout de même inscrit son nom dans l’histoire de la C-USA, en obtenant les titres de meilleur défenseur et de freshman de l’année. Et puis, il a été le seul freshman nominés dans la liste des 5 meilleurs pivots du pays, le Kareem Abdul-Jabbar Center of the Year.

J’en attends peut-être beaucoup de Charles Bassey, mais, c’est pour son bien. On sait que le joueur peut apporter encore plus que son rendement actuel et c’est frustrant.

Le cinq majeur possible :

Taveion Hollingsworth (Junior) : 14.4 points, 4.4 rebonds et 2.2 passes de moyenne.

Camron Justice (Redshirt Senior) : 18.6 points, 3.2 rebonds et 2.9 passes de moyenne à IUPUI.

Jared Savage (Redshirt Senior) : 12.2 points, 4.8 rebonds et 1.2 passes de moyenne.

Charles Bassey (Sophomore) : 14.6 points,10 rebonds et 2.4 contres de moyenne.

Isaiah Cozart (Freshman) : D.N.P, High School.

Présentation de la saison de Western Kentucky :

Charles Bassey tirait une belle cote à la Draft NBA mais il a décidé de rester (au moins) une année supplémentaire à Western Kentucky.

C’est une bonne chose pour les Hilltoppers puisqu’il formera une paire d’intérieurs redoutable en défense avec le talentueux freshman Isaiah Cozart.

Taveion Hollingsworth, 2ème meilleur scoreur l’an dernier, prend un poste de titulaire en l’absence de Lamonte Bearden. Il apportera de l’agressivité au cercle, bien qu’il reste inconstant avec son tir. Camron Justice sort de 2 excellentes saisons à IUPUI et devrait être titulaire, lui qui possède l’expérience nécessaire à l’équipe.

Du coup, le véritable meneur dans l’effectif, Jordan Rawls, sortira du banc mais suivant l’évolution de la saison, il se peut qu’il soit titulaire au poste de meneur, décalant Taveion Hollingsworth en 2 et Camron Justice en sortie de banc. Bref, les options sont nombreuses.

Jared Savage devrait passer aussi dans le cinq majeur mais ce ne sera sans une belle concurrence de Carson Williams, qui arrive après 2 bonnes saisons à Northern Kentucky. Qui aura le mot final dans cette lutte ?

D’une manière générale, Western Kentucky possède une équipe bien plus complète cette saison. Il manque un autre intérieur, même si les Hilltoppers sont prêts à faire jouer Charles Bassey en 5. On attend de voir comment ils vont gérer les matchs puis le tournoi de conférence, car, c’est là où on attend les Hilltoppers.