Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : Louisville Athletics)

Le guide la Week 13 de basketball : UNC-Louisville, élimination d’un prétendant au titre en ACC ?

La dernière ligne droite de la saison régulière approche et la Week 13 est parcourue de rencontres qui auront un impact majeur au moment de faire les comptes en fin de saison.

La bataille au sommet entre Lipscomb et Liberty en A-Sun (mardi) devrait révéler quelle équipe s’inscrit en favori pour empocher le ticket de qualification automatique de la conférence pour la March Madness. Le lendemain, Stony Brook et UMBC s’affronteront pour définir quelle équipe s’inscrit en outsider de Vermont en America East. Jeudi, UC Irvine et UC Santa Barbara pourrait adouber un favori pour le titre de conférence Big West tandis que vendredi, un favori en Ivy League se dessinera entre Yale et Harvard.

Du côté du “Power Five”, le perdant de la Territorial Cup entre Arizona et Arizona State (jeudi) pourrait compromettre ses chances de se qualifier pour la Grande Danse au repêchage. A l’inverse, un upset de St John’s sur le terrain de Duke (samedi) aurait la capacité de booster grandement les chances du Red Storm de retrouver la March Madness.

D’ailleurs, la soirée de samedi promet en ACC avec le déplacement dangereux de Virginia Tech à NC State. Les Hokies ne peuvent se permettre de perdre s’ils espèrent remporter le titre de conférence. Quelques minutes plus tard, deux équipes en forme, North Carolina et Louisville, joueront pour éliminer (provisoirement ?) l’une ou l’autre du même titre de saison régulière en ACC. La rencontre entre Texas Tech et Kansas est d’autant plus important en Big 12, puisque le vainqueur pourrait s’adjuger le titre de saison régulière dans un mois.

Que peut-on attendre de cette Week 13 de basketball ? Quels sont les matchs au sommet et quels sont les matchs qui méritent notre attention ? Suivez le guide en cette nouvelle salve de rencontres sur les parquets universitaires.

 

Les (vrais) matchs de la Week 13 :

 

Lipscomb @ Liberty – 1h00 heure française (mardi)

Les belles rencontres entre équipes du “Power Five” ne manquent pas en début de semaine, mais, sans contestation, la rencontre à ne pas manquer en basketball universitaire est celle opposant les deux leaders de la conférence Atlantic Sun, Lipscomb et Liberty.

Autant les Bisons que les Flames peuvent s’inscrire parmi les meilleures équipes en “Mid-Majors” de la saison et aussi bien l’une que l’autre pourrait se retrouver à la March Madness. Chacun possède un record invaincu en conférence (7-0), chacun possède une série de victoires (8 pour les Bisons et 7 pour les Flames) et chacun possède des victoires de grande qualité : Lipscomb a battu #19 TCU en novembre et a récidivé en décembre contre Vermont, alors que Liberty a renversé UCLA, à Los Angeles, à la veille du Nouvel An.

Sur le parquet, Garrison Mathews (18.8 points, 5.3 rebonds), Rob Marberry (15.9 points, 4.6 rebonds, 2.4 passes) et Kenny Cooper (9.4 points, 4.2 passes, 2.2 interceptions de moyenne) pourront se frotter au collectif de Liberty, où les 8 joueurs de la rotation principale tournent à plus de 6.7 points de moyenne.

En somme, il s’agit clairement du match de la saison en A-Sun entre les deux favoris pour obtenir le ticket de qualification automatique pour la March Madness. La revanche aura lieu d’ici deux semaines, le 14 février, mais d’ici là, une des deux équipes aura pris l’avantage sur l’autre.

 

#9 North Carolina @ #15 Louisville – 20h00 heure française (samedi)

L’opposition entre #9 North Carolina et #15 Louisville implique davantage que deux équipes classées, que l’on pourrait considérer comme les deux équipes en forme du moment en ACC : les Tar Heels et les Cardinals mettent également en jeu la première place de la conférence.

Les hommes de Chris Mack reste sur une série de 6 victoires consécutives en ACC, l’unique revers remontant au début du mois de janvier à Pittsburgh d’une seule possession d’écart. Depuis lors, Louisville ne s’est pas incliné et a même battu son adversaire du soir, sur son campus de Chapel Hill. L’équipe de Roy Williams n’a connu que cette défaite en conférence et compte bien prendre sa revanche au KFC Yum! Center.

Pour ce faire, UNC peut se reposer sur le freshman Coby White (15.2 points, 4.2 passes de moyenne), qui s’impose depuis peu comme le leader de l’équipe à la mène aux côtés de Cameron Johnson (15.8 points, 5.5 rebonds de moyenne) et Kenny Williams. Ce trio de guards devrait s’imposer face à leurs opposants directs, où seul Christen Cunningham (10.1 points, 4.3 passes de moyenne) émerge.

Mais Louisville possède davantage d’atouts dans la peinture, à commencer par l’excellent Jordan Nwora (18.2 points, 7.8 rebonds de moyenne). Les Tar Heels ont connu des soucis sous le panier récemment et l’ailier-fort sophomore devrait poursuivre cette tendance. Qui plus est, il sera épaulé par l’intérieur Dwayne Sutton (10.2 points, 6.9 rebonds de moyenne) et le pivot Steven Enoch pour dominer aux rebonds. Les performances de Luke Maye (13.9 points, 9.7 rebonds de moyenne) et Nassir Little devraient faire basculer la rencontre, d’un côté ou de l’autre.

Le résultat est crucial pour les Cardinals : ils débutent une série de quatre matchs face à des adversaires classées dans le Top-25, avec deux déplacements à Virginia Tech et Florida State dans la semaine. En face, une défaite et les Tar Heels pourraient bien dire au revoir au titre de saison régulière en ACC.

 

#16 Texas Tech @ #11 Kansas – 22h00 heure française (samedi)

La course au titre de saison régulière en Big 12 pourrait bien connaitre un tournant majeur à la fin de la rencontre entre Texas Tech et Kansas. Cinq équipes (Kansas State, Baylor, Iowa State et les deux protagonistes) se tiennent en un match de différence et le perdant peut prendre un retard irréversible.

La série de 14 titres de conférence de Kansas est ainsi en grand danger et la venue des Red Raiders à la Allen Fieldhouse n’est pas un cadeau. Les hommes de Chris Beard sortent d’un de leurs meilleures matchs de la saison contre TCU : ils ont montré qu’avec une attaque complète, les texans pouvaient mettre un terme à cette série historique. Les Jayhawks ne sont plus les mêmes depuis la blessure de Udoka Azubuike et la suspension de Silvio De Sousa, les rendant vulnérables dans la peinture.

Ainsi, Texas Tech possède une véritable carte à jouer face à Kansas, qui reste sur 3 défaites en 4 matchs. Face aux Horned Frogs, la fantastique sophomore Jarrett Culver (18.5 points, 6.9 rebonds, 3.9 passes de moyenne) a été soutenu par Davide Moretti, Matt Mooney et Tariq Owens et les Red Raiders ont joué à un niveau offensif quasiment au niveau de leur superbe défense. L’italien Moretti se révèle d’ailleurs comme un apport plus que solide à la mène depuis quelques matchs.

La jeunesse des guards de Kansas devrait à nouveau leur jouer des tours. Devon Dotson et Quentin Grimes ont montré des flashs très intéressants, mais les problèmes de faute leur coûtent souvent cher. Lagerald Vick connait une période difficile et a été remplacé au poste de titulaire par le freshman Ochai Agbaji, réelle satisfaction aux côtés de Dedric Lawson (19.2 points, 10.9 rebonds). Ce dernier devrait porter les Jayhawks, comme à son habitude, mais tout faux-pas peut enfoncer les siens dans un trou.

Au pied du mur, l’équipe de Bill Self remonte souvent la pente. Elle peut d’ailleurs s’appuyer sur son avantage à domicile (16 victoires consécutives) et l’outrage suivant la suspension de Silvio De Sousa peut donner un coup de fouet nécessaire à une équipe en plein doute.

 

 

Les autres matchs importants de la semaine :

 

Mardi :

#1 Tennessee @ South Carolina (00h30)

#3 Virginia @ #21 NC State (1h00)

#11 Kansas @ Texas (1h00)

Lipscomb @ Liberty (1h00)

#24 Wisconsin @ Nebraska (2h00)

#22 Mississippi State @ Alabama (2h30)

Ohio State @ #5 Michigan (3h00)

 

Mercredi :

#10 Marquette @ Butler (00h30)

Ole Miss @ Florida (00h30)

Rhode Island @ Duquesne (1h00)

Stony Brook @ UMBC (1h00)

St John’s @ Creighton (2h30)

USC @ Washington (5h00)

 

 

Jeudi :

Temple @ #13 Houston (1h00)

North Texas @ Old Dominion (1h00)

Murray State @ Jacksonville State (2h00)

Connecticut @ UCF (3h00)

Arizona @ Arizona State (3h00)

#4 Gonzaga @ BYU (5h00)

UC Irvine @ UC Santa Barbara (5h00)

 

Vendredi :

#5 Michigan @ Iowa (1h00)

Yale @ Harvard (1h00)

#18 Buffalo @ Bowling Green (2h00)

#21 Maryland @ #24 Wisconsin (3h00)

 

Samedi :

St John’s @ #2 Duke (18h00)

#12 Virginia Tech @ #23 NC State (18h00)

Seton Hall @ Butler (18h00)

#9 North Carolina @ #15 Louisville (20h00)

Texas @ #20 Iowa State (20h00)

Radford @ Winthrop (20h00)

#22 Mississippi State @ Ole Miss (21h30)

#7 Kentucky @ Florida (22h00)

#16 Texas Tech @ #11 Kansas (22h00)

Hofstra @ Northeastern (22h00)

San Francisco @ Saint Mary’s (22h00)

Austin Peay @ Jacksonville State (23h00)

Syracuse @ Pittsburgh (00h00)

George Mason @ VCU (00h30)

TCU @ Baylor (2h00)

Alabama @ Auburn (2h00)

Grand Canyon @ CSU Bakersfield (4h00)

Loyola-Chicago @ Illinois State (4h00)

 

Dimanche :

Georgetown @ #14 Villanova (18h00)

Minnesota @ #17 Purdue (18h00)

Plus de lecture ?
“A day with USC” : en quête d’identité à Paris