Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : Louisville Courier Journal)

“Focus of the Night” : #8 Kentucky s’impose à l’usure contre #9 Kansas

Le mois de janvier touche bientôt à sa fin et le calendrier n’est pas le plus intense, afin de préparer un mois de février décisif dans la course de chaque titre de conférence. Toutefois, le SEC/Big 12 Challenge apporte du piment, notamment la confrontation de gala entre #8 Kentucky et #9 Kansas.

Que faut-il retenir des matchs de basketball universitaire de la soirée et/ou de la nuit ? Quelles sont les performances remarquables et quels sont les faits marquants ?

Pour la présentation complète, détaillée et en exclusivité de l’ensemble de la Week 12 : c’est directement à cette adresse.

 

Les (vrais) matchs de la Week 12

 

 

“Focus of the Night”:

#8 Kentucky comble un retard et s’impose à l’usure contre #9 Kansas (71-63)

 

Sans que ce soit une rencontre ultra-spectaculaire, #8 Kentucky a montré ses atouts de grande classe et s’est servi de ses points forts (les qualités athlétiques de ses intérieurs et le jeu en transition) pour s’imposer, 71 à 63, face à #9 Kansas.

Mais sans le coup de sang de Reid Travis (18pts à 7/11, 12reb) en première période, il est difficile de savoir si les Wildcats auraient émergé de leur apathie du début de rencontre.

Menés de 10 points (6-16) au bout de 10 minutes, enchainant les attaques molles et les pertes de balle idiotes, les Wildcats remontent la pente et recolle à trois points de #9 Kansas à la pause (30-33) grâce au physique de l’ancien intérieur de Stanford, qui décide de marcher sur la raquette des Jayhawks. Dès ce moment, il livre une bataille à distance avec Dedrick Lawson (20pts à 7/18, 15reb), qui se retrouve bien seul à porter les espoirs de son équipe.

L’absence de Udoka Azubuike sous le cercle est rapidement ressentie et l’activité de Dedrick Lawson ne suffit plus à tenir les visiteurs dans la partie. Dès lors que P.J. Washington (20pts, 13reb) rejoint Reid Travis dans la peinture et que Keldon Johnson (15pts à 3/4 de loin, 10reb) règle enfin la mire à distance, Kentucky prend les rennes de la rencontre et ne les rendra plus à son adversaire de marque.

Lagerald Vick est devenu transparent au retour des vestiaires et les deux piles électriques freshmen du backcourt de Kansas, Devon Dotson et Quentin Grimes, alternent entre les séquences défensives naïves et les minutes passées sur le banc à cause des fautes commises. Ces trous d’air peuvent être mis sur le dos de Ashton Hagans (12pts, 7ast, 3stl), qui réalise à nouveau une superbe rencontre en défense et mène la troupe des Wildcats efficacement de l’autre côté du terrain.

Aucune équipe n’a tiré au-delà des 40% de réussite, mais le coup de fouet de Reid Travis et la présence athlétique des Wildcats dans la peinture en seconde période a permis de faire la différence, face à la carence évidente des Jayhawks depuis la blessure de Udoka Azubuike.

Kentucky s’impose pour la première contre Kansas après trois défaites consécutives.

 

Les matchs importants de la nuit de… samedi

 

Résultats complets du SEC/Big 12 Challenge :

  • #24 Iowa State 87-73 #20 Ole Miss
  • Alabama 68-73 Baylor
  • Florida 50-55 TCU
  • South Carolina 70-74 Oklahoma State
  • Texas 88-98 Georgia
  • Kansas State 53-65 Texas A&M
  • West Virginia 66-83 #1 Tennessee
  • Vanderbilt 55-86 Oklahoma
  • #9 Kansas 63-71 #8 Kentucky
  • Arkansas 64-67 #14 Texas Tech

 

Tip-off dès 18h00 :

Georgia Tech 53-66 #2 Duke

Les Blue Devils ont connu des difficultés à rentrer dans la partie. Les Yellow Jackets menaient à la pause (29-27), et les 27 points marqués par les hommes de Mike Krzyzewski sont le plus petit total de points inscrits en première temps de la saison. Puis R.J. Barrett (24pts, 11reb) et Zion Williamson (22pts) se sont réveillés et les locaux se sont envolés au score pour ne plus être inquiétés. A noter le retour de Tre Jones sur le parquet après moins de 2 semaines d’indisponibilité pour une blessure à l’épaule.

#3 Virginia 82-55 Notre Dame

Le premier panier du Fighting Irish est intervenu au bout de 6min30 de jeu : les Cavaliers menaient déjà de 12 points à ce moment-là et la destruction ne faisait que débuter. De’Andre Hunter (19pts) et Kyle Guy (16pts) ont mené Virginia à la victoire, tandis que John Mooney (15pts, 10reb) a accumulé son 12ème double-double de la saison pour Notre Dame.

Illinois 78-67 #13 Maryland

Les Terrapins subissent une terrible défaite dans leur quête du titre de conférence Big Ten et d’un seed élevé pour la March Madness. Ils étaient en possession du match pendant 45 minutes, avant que les Fighting Illini se transcendent dans le money-time. Trent Frazier et Tevian Jones (18pts à 4/9 de loin) artilleur à distance pour donner l’avantage et le manque d’inspiration de Maryland suffit à empocher un succès de taille pour Illinois. Le freshman Ayo Dosunmu ajoute 20pts et 6ast tandis que les efforts de Bruno Fernando (19pts, 10reb) et Anthony Cowan (10pts, 4reb, 5ast) ne paient pas.

#24 Iowa State 87-73 #20 Ole Miss

Les Rebels n’ont rien pu faire face au réalisme indécent des Cyclones, qui ont tiré à 69% de réussite (et jusqu’à 77% en seconde période). Ces réalisations ont permis à Iowa State de s’imposer de 15 points face à une autre équipe classée, grâce à l’apport de Marial Shayok (17pts) mais surtout du freshman Talen Horton-Tucker (23pts, 8reb, 5ast) et du sophomore Lindell Wigginton (18pts, 5reb).

Ohio State 70-60 Nebraska

 

Tip-off dès 20h00 :

#12 Marquette 87-82 Xavier

S’imposer au Cintas Center est compliqué et la défaite se dessinait pour les Golden Eagles ; et puis Markus Howard a enclenché la surmultiplié et Marquette rentre à la maison avec une 7ème victoire en Big East après avoir été mené de 11 points. Le shooteur fou de Steve Wojciechowski inscrit 19 de ses 31 points après la pause, bien suppléé par l’efficacité extérieure des frères Sam (20pts à 4/7, 9reb) et Joey Hauser (21pts à 5/6 de loin). Les Musketeers réalisaient pourtant leur meilleure sortie offensive de la saison, entre un double-double de Tyrique Jones à l’intérieur (21pts, 11reb) et l’impact de Paul Scruggs à l’extérieur (21pts, 4reb, 5ast, 3stl).

Clemson 67-69 #21 NC State

Les Tigers ont tout simplement laissé passer une victoire qui leur était promise. Le leader de l’équipe, Marcquise Reed (19pts), manque 4 lancers-francs de suite dans les 20 dernières secondes du match et le Wolfpack n’en perd pas une miette : C.J. Bryce (15pts, 7reb) récupère un rebond, remonte le ballon et trouve Braxton Beverly (12pts, 4reb, 5ast), qui crucifie Clemson avec un tir à 3-pt réussi au buzzer afin d’arracher une victoire inespérée.

Northwestern 46-62 Wisconsin

Ethan Happ accomplit un deuxième triple-double de la saison (13pts, 12reb, 11ast) et les Badgers disposent facilement des Wildcats, bien aidés par D’Mitrik Trice et Brad Davison avec 18pts chacun.

Davidson 54-53 Saint Louis

La victoire des Wildcats s’est dessiné dans les dernières secondes sur la ligne des lancers-francs : l’islandais Jon Axel Gudmundson (27pts à 9/12) réussit deux lancers à 5 secondes du terme, Javon Bess manque un tir primé dans la foulée pour les Bilikens et Jordan Goodwin (12pts, 9reb, 6ast), qui récupère un rebond offensif avant de subir une faute, manque ses deux lancers-francs qui pouvaient offrir un succès important à Saint Louis.

VCU 80-74 Duquesne

Marcos Santos-Silva (20pts, record en carrière) et les Rams restent bien installés dans la course au titre de l’A-10 en cassant la série de 5 victoires consécutives des Dukes, malgré les 20pts (record en carrière) de Tavian Dunn-Martin.

Hofstra 84-61 Towson

16ème victoire consécutive et record toujours immaculé en Colonial (9-0) pour le Pride, derrière une nouvelle performance de choix de Justin Wright-Foreman (25pts).

 

Tip-off dès 22h00 : 

West Virginia 66-83 #1 Tennessee

Les Mountaineers menaient de 12 points (19-7) en milieu de première période et l’on imaginait un upset. Et puis, Lamonte Turner est sorti de sa boite (23pts à 8/10) accompagné d’une défense retrouvée et les Volunteers se sont envolés au score pour finalement s’imposer de 17 points. West Virginia n’a pas marqué pendant plus de 9 minutes, tout en manquant 13 tirs consécutifs, alors que Grant Williams (19pts), Jordan Bowden (15pts) et Admiral Schofield (14pts, 10reb) sont rentrés dans leur match et ont propulsé Tennessee vers une 14ème victoire de rang.

Boston College 65-61 Wake Forest

Les Demon Deacons se sont à nouveau inclinés, cette fois-ci sur leur parquet, à cause d’une ultime banderille de Ky Bowman (14pts à 6/15) dans les ultimes secondes, au-delà du double-double de Nick Popovic (21pts, 11reb). Le français Jaylen Hoard termine tout de même avec un joli total de 22pts, 10reb.

Washington 79-69 Oregon State

Les Huskies ont sweepé les deux écoles de l’Oregon au cours de la semaine et s’installent définitivement au sommet de la Pac-12 avec un record immaculé en conférence (7-0). Nahziah Carter (18pts, 3stl) porte les siens à un succès convaincant chez les Beavers, accompagné de Jaylen Nowell (19pts).

 

Tip-off dès 00h00 :

#9 Kansas 63-71 #8 Kentucky

Arkansas 64-67 #14 Texas Tech

Les Razorbacks étaient bien partis pour embêter les Red Raiders, en délicatesse depuis une bonne semaine, si ce n’est réalise un upset à Lubbock. Mais l’italien Davide Moretti a trouvé le déclic et apporte 21 points (record en carrière) en soutien de Jarrett Culver (15pts, 3reb, 4ast, 3stl), qui réalise le jeu défensif du match en forçant un turnover à 8 secondes du buzzer, que Davide Moretti convertit sur la ligne de réparation.

#25 LSU 86-80 Missouri

La place dans le Top-25 était vouée à disparaitre, puisque les Tigers étaient menés de 14 points à 2min de la fin du match. Et puis, Skylar Mays inscrit 11 de ses 24 points dans le money time pour forcer une séance de prolongations. Là, Ja’Vonte Smart (14pts, 6reb, 3ast, 4stl) réussit deux tirs primés, récupère 2 interceptions et LSU arrache une victoire à l’arrachée. Naz Reid (14pts, 8reb) et Tremont Waters (13pts, 9ast, 3st) aident leurs coéquipiers à rester au contact de Tennessee dans la SEC avec un record invaincu (6-0).

Vermont 73-52 Stony Brook

Pour la deuxième rencontre de suite, les trois frères Duncan ont été titularisés pour les Catamounts et tractent Vermont avec 47 points combinés vers une large victoire face aux Seawolves, seconde meilleure équipe de la conférence American East. Ernie Duncan participe avec 25 points, Everett Duncan ajoute 20 unités tandis que Robin Duncan, propulsé titulaire afin de compenser la blessure du leader de l’équipe, Anthony Lamb, inscrit 2 points et récupère 7 rebonds.

Syracuse 56-78 #10 Virginia Tech

La dernière fois que les Hokies ont joué, ils sont rentrés à la maison avec un éclat de 21 points subie à North Carolina. Ils se sont bien rattrapés puisque les Orangemen, poison par excellence de la conférence ACC, n’ont jamais mené de la partie et repartent chez eux avec un revers de 22 points. Justin Robinson s’est assuré lui-même d’un tel résultat avec 35 points (record en carrière) et 9 réussites de derrière l’arc (record de l’université). Virginia Tech a possiblement sorti son meilleur match de la saison et montre qu’ils ne sont pas à oublier dans la course au titre en ACC.

#16 Auburn 84-92 #22 Mississippi State

Le bon début de saison des Tigers part un peu plus en fumée à chaque match. Ils subissent aujourd’hui une 3ème défaite consécutive, face aux Bulldogs, qui se sont reposés sur les grands matchs de Quinndary Weatherspoon (27pts à 4/5 de loin) et de Lamar Peters (16pts, 10reb). Mississippi State était tout simplement la meilleure équipe, avec une réussite de 51% aux tirs et 20 passes décisives sur les 28 field goals. Auburn a tout de même sorti une belle fiche offensive, entre Barry Brown (18pts), Jared Harper (15pts, 7ast) et Chuma Okeke (16pts).

Arizona State 67-69 USC

Les Trojans reviennent de loin, mais ils reviennent bien avec une troisième victoire de rang face à un adversaire direct pour le titre de conférence Pac-12, qui plus est. Bennie Boatwright (18pts) crucifie les Sun Devils dans les ultimes secondes avec une réussite à 3-pt, profitant d’une erreur de Zylan Cheatham (10pts, 14reb) sur la ligne des lancers-francs avant que Remy Martin (10pts, 5reb, 7ast) et Luguentz Dort manquent chacun une dernière tentative lointaine. Nick Rakocevic s’est battu avec les fautes et termine tout de même avec 15 points et 9 rebonds.

San Francisco 63-67 San Diego

Coup dur pour les Dons : leurs espoirs de qualification au repêchage pour la March Madness prend un revers avec une défaite sur le terrain de San Diego. Isaiah Pineiro mène les Toreros au succès avec 22 points (et 13 rebonds), dont 14 unités lors du run victorieux de 27-7 en milieu de seconde période.

 

Pour tous les résultats de la nuit, du premier au dernier ? Par ici.

Plus de lecture ?
NBA Draft 2019 : malgré un parcours chaotique, Cody Martin (Nevada) est récompensé