Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit photo : John Raoux-Associated Press)

“Focus of the Night” : #3 LSU survit au comeback de #14 Yale… et les premiers résultats du First Round

La première partie du First Round a tenu toutes ses promesses et les scenarii spectaculaires se sont enchainés à une vitesse folle dès l’ouverture de la March Madness. Les premières heures du NCAA Tournament ont été haletantes, en partie, grâce à la victoire étriquée de LSU face à Yale.

Que faut-il retenir des matchs de basketball universitaire de la soirée ? Quelles sont les performances remarquables et quels sont les faits marquants ?

Pour la présentation complète, détaillée et en exclusivité de l’ensemble du First Round : c’est directement à cette adresse.

 

 

Les (vrais) matchs du First Round

 

First Round
E
A
S
T
Jeudi 21 mars 17h15 #7 Louisville #10 Minnesota 76-86
Jeudi 21 mars 17h40 #3 LSU #14 Yale 79-74
Jeudi 21 mars 19h45 #2 Michigan State #15 Bradley 76-65
Jeudi 21 mars 20h10 #6 Maryland #11 Belmont 79-77
Vendredi 22 mars 00h10 #1 Duke #16 North Dakota State Score
Vendredi 22 mars 00h30 #5 Mississippi State #12 Liberty Score
Vendredi 22 mars 2h40 #8 VCU #9 UCF Score
Vendredi 22 mars 3h00 #4 Virginia Tech #13 Saint Louis Score
First Round
W
E
S
T
Jeudi 21 mars 19h00 #4 Florida State #13 Vermont 76-69
Jeudi 21 mars 21h30 #5 Marquette #12 Murray State 64-83
Jeudi 21 mars 23h50 #7 Nevada #10 Florida 61-70
Jeudi 21 mars 00h30 #1 Gonzaga #16 Fairleigh Dickinson 87-49
Jeudi 21 mars 2h20 #2 Michigan #15 Montana 74-55
Jeudi 21 mars 3h00 #8 Syracuse #9 Baylor 69-78
Vendredi 22 mars 21h00 #6 Buffalo #11 Arizona State Score
Vendredi 22 mars 18h30 #3 Texas Tech #14 Northern Kentucky Score
First Round
S
O
U
T
H
Jeudi 21 mars 00h20 #6 Villanova #11 Saint Mary’s 61-57
Jeudi 21 mars 2h50 #3 Purdue #14 Old Dominion 61-48
Vendredi 22 mars 17h15 #7 Cincinnati #10 Iowa Score
Vendredi 22 mars 17h40 #8 Ole Miss #9 Oklahoma Score
Vendredi 22 mars 19h45 #2 Tennessee #15 Colgate Score
Vendredi 22 mars 19h00 #4 Kansas State #13 UC Irvine Score
Vendredi 22 mars 20h10 #1 Virginia #16 Gardner-Webb Score
Vendredi 22 mars 21h30 #5 Wisconsin #12 Oregon Score
First Round
M
I
D
W
E
S
T
Jeudi 21 mars 19h30 #5 Auburn #12 New Mexico State 78-77
Jeudi 21 mars 21h00 #4 Kansas #13 Northeastern 87-53
Jeudi 21 mars 00h20 #2 Kentucky #15 Abilene Christian 79-44
Jeudi 21 mars 2h40 #7 Wofford #10 Seton Hall 84-68
Vendredi 22 mars 23h50 #8 Utah State #9 Washington Score
Vendredi 22 mars 00h20 #3 Houston #14 Georgia State Score
Vendredi 22 mars 2h20 #1 North Carolina #16 Iona Score
Vendredi 22 mars 2h50 #6 Iowa State #11 Ohio State Score

 

“Focus of the Night”:

#3 LSU continue sa route après une victoire étriquée contre #14 Yale

 

Malgré la foule de distractions qui engluent l’équipe au centre de l’attention médiatique, LSU semblait fermement en possession de la rencontre à la mi-temps. Mais Yale ne l’entendait pas de cette oreille.

Les Tigers ne déroulent plus à l’instar des 20 premières minutes, où leur physique supérieur et leur jeu en transition ont étouffé les tentatives des Bulldogs de renverser le rythme de la partie. Et, doucement, les pensionnaires de l’Ivy League comblent l’écart de 18 points qui les séparaient des champions de saison régulière en SEC.

LSU éprouve plus de difficultés à poser son jeu offensif, et ce n’est pas Yale qui risque de s’en priver.

Les Bulldogs, dirigés par Alex Copeland (25pts à 9/16) en l’absence de Miye One (5pts, 5reb, 4ast, 2stl), qui est passé complètement à côté de l’événement, prennent le dessus et mènent le tempo.

Les tirs à 3-points qui ne tombaient pas en première mi-temps (8/37 sur la rencontre) arrivent enfin à faire trembler le filet et la remontada prend forme dans les ultimes secondes : Yale revient même à 3 points de retard, grâce à 4 réussites lointaines dans la dernière minute.

Malheureusement, Skylar Mays scelle la rencontre pour les Tigers, qui s’imposent sur le score de 79 à 74.

Le guard junior (19pts à 5/11) inscrit 12 points après la pause, avec quelques paniers contestés dans le money time, et, surtout, il ne tremble pas sur la ligne des lancers-francs avec la victoire en jeu. 4 réussites dans les 15 dernières secondes, et tout envie d’upset de Yale est annihilée.

Skylar Mays n’est pas le seul protagoniste du succès de LSU. Le secteur intérieur a joué de son avantage de taille et de son imposant physique pour mettre les Bulldogs à distance très rapidement. Kavell Bigby-Williams réalise un excellent match (10pts, 10reb, 4blk), en protégeant le cercle en défense tout en imposant sa force en attaque.

Naz Reid réussit également son entrée en matière à la March Madness (14pts, 10reb), bien que plus discret lors des 20 dernières minutes. Même constat pour Tremont Waters. Le meneur de jeu des Tigers a illuminé la partie en première période (15pts, 7ast) avant de passer dans l’ombre à la sortie des vestiaires, avec un 0/7 aux tirs, pour 2 points et 1 petite passe.

LSU possède le talent dans la raquette pour battre n’importe quelle équipe, mais faut-il encore que les Tigers gardent une constance sur la durée complète d’un match, ce qui a été souvent leur défaut au cours de la saison.

Au Second Round, LSU affrontera une autre équipe physique et grande en taille, Maryland.

 

Les autres rencontres marquantes du First Round :

 

  • #5 Marquette 64-83 #12 Murray State

De la première à la dernière minute, Ja Morant a tenu la rencontre dans ses mains et n’a laissé aucune miette à Marquette : Murray State réalise ainsi un “upset” retentissant grâce au triple-double de son fantastique meneur de jeu (17pts, 11reb, 16ast), le premier à la March Madness depuis Draymond Green en 2012 avec Michigan State.

Les Racers ont dominé les Golden Eagles dans l’intensité, en apportant un danger constant en transition et en se jouant avec une facilité déconcertante du plan défensif (s’il y en avait un) des pensionnaires de la Big East. Murray State possède surtout une équipe complète, avec une présence solide à l’intérieur apportée par K.J. Williams et de la percussion à outrance apportée par les guard Tevin Brown et Shaq Buchanan.

Marquette n’a proposé aucune réponse offensive, échouant régulièrement sur le chemin du cercle, et les 26 points de Markus Howard apparaissent comme anecdotique.

  • #6 Maryland 79-77 #11 Belmont

Dylan Windler (35pts, 11reb) a tout essayé face à Maryland, et l’espace d’un instant, l’upset semblait être une réalité. Belmont a trainé dans la pattes des Terrapins tout le match, menant d’ailleurs un long moment au tableau des scores. Mais la surpuissance athlétique des Terrains a finalement eu raison des Bruins. Bruno Fernando (14pts, 13reb) et Jalen Smith (19pts, 12reb) ont dominé la peinture et leur présence a finalement étouffé les velléités adverses.

  • #5 Auburn 78-77 #12 New Mexico State

Tout allait bien pour Auburn. La victoire leur tendait les bras, avec une avance de 8 points à 2 minutes de la fin, face à une équipe coriace de New Mexico State. Et puis, les Tigers ont connu un trou d’air cataclysmique. Une série de turnovers sur des remises en jeu, des lancers-francs manqués sur la ligne et deux tirs primés plus tard, les Aggies jouaient leur survie.

Heureusement pour les hommes de Bruce Pearl, New Mexico State a manqué la finition.

A.J. Harris a passé le lay-up de l’égalisation pour envoyer le ballon dans les mains de Terell Brown, ouvert derrière l’arc. Auburn fait faute. 3 lancers-francs, avec un retard de 2 points. Brown manque 2 de ses lancers avant que Trevelin Queen lance un airball sur le tir primé de la gagne, au buzzer, quelques secondes plus tard.

  • #4 Florida State 76-69 #13 Vermont

Florida State a éprouvé de grandes difficultés à se défaire de Vermont, qui jouait quasiment à domicile à Hartford (Connecticut). Les Catamounts étaient en feu derrière l’arc alors que Anthony Lamb a longtemps navigué dans la raquette à son bon vouloir. Mais Mfiondu Kagenbele (21pts, 10reb) et Terance Mann (19pts) ont remonté les manches et comblé les offensives adverses dans les dernières minutes.

 

Pour tous les résultats de la nuit, du premier au dernier ? Par ici.

Plus de lecture ?
Stretching Evansville
“A day with Evansville” : la préparation physique continue en Europe