qszJ’ai eu la chance de rejoindre l’équipe de Mid-Major Madness, le média référence des Mid-Majors aux Etats-Unis. Chaque semaine, il fallait réaliser un classement comme celui de l’AP Top 25 et en cette nouvelle saison, j’ai décidé de lancer mon propre classement, rien que vous.

Le Top-20 des Mid-Majors de cette Week 4 de compétition (issu de mon opinion personnelle) récompense la confirmation de la semaine : Gonzaga.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la traditionnelle “Feast Week” a fait des dégâts dans le classement de cette semaine. Le podium reste le même sauf que Gonzaga passe à la première place après son succès sur Arizona puis Duke lors du Maui Invitational. Sans l’un de ses cadres, le français Killian Tillie, les Zags ont donné une leçon de basketball aux jeunes pousses de Duke, avec un jeu collectif et mouvement, tout le contraire de son adversaire.

Et que dire encore une fois de la performance de Rui Hachimura, qui confirme son excellent début de saison. Gonzaga monte clairement en puissance et cela fait peur.

Nevada tombe à la deuxième place malgré deux nouveaux succès, mais l’adversité fut plus abordable que pour Gonzaga. Furman reste en 3ème position et continue sa saison parfaite.

On retrouve plus ou moins les mêmes équipes sur les places suivantes, avec la petite surprise du chef, UNC Greensboro. Deux victoires convaincantes face à Louisiana Tech et Delaware permettent au programme d’intégrer le Top-10 cette semaine.

Et puis, le chaos : 7 nouvelles équipes complètent le classement.

Fresno State arrive à la 10ème place après avoir battu Hawaii avant de perdre de peu contre Miami (FL). Le calendrier un peu plus délicat que les autres équipes de la conférence (en concurrence avec San Diego State) permet aux Bulldogs d’entrer dans le Top-10. San Francisco est invaincu cette saison et la victoire contre Harvard est assez improbable. Le programme est en train de renaître de ses cendres et on en reparle très rapidement.

Dans une Atlantic-Sun ouverte cette saison, Lipscomb se trouve parmi les favoris pour le titre final. L’upset retentissant contre #16 TCU, dans un match maîtrisé de bout en bout, est un plus pour le CV. Murray State a battu Missouri State avec une nouveau match XXL de Ja Morant. On n’a plus les mots pour décrire le sophomore tellement il est indécent. De plus, les Racers se sont inclinés de peu contre Alabama.

Enfin, terminons avec les deux belles surprises de la semaine.

Toledo vient de remporter le Gulf Coast Showcase au détriment de UC Irvine en finale. Le programme possède un jeu attrayant, très collectif (six joueurs à plus de 7.5 points de moyenne) : tout est réuni pour tenter de se qualifier à la March Madness cette saison chez les Rockets !

Christian Keeling mène son équipe de Charleston à bout de bras, sortant un triple-double (20 points, 12 passes et 11 rebonds) lors du dernier match. Le programme sera l’outsider numéro un de Radford dans la Big South et cela promet énormément cette petite lutte.

Petite mention spéciale à The Citadel, qui vient de battre James Madison (après prolongation) et surtout South Florida. Les Bulldogs n’étaient pas loin d’intégrer le Top-20.

Voici le classement complet de notre propre Top-20 uniquement pour les Mid-Majors :

 

MoC Mid-Majors Top-20 – week 4
1. Gonzaga (6v-0d)
2. Nevada (6v-0d)
3. Buffalo (5v-0d)
4. Furman (7v-0d)
5. Davidson (5v-1d)
6. Saint Louis (5v-1d)
7. Belmont (5v-0d)
8. BYU (5v-2d)
9. Marshall (4v-1d)
10. UNC Greensboro (6v-1d)
11. Fresno State (3v-2d)
12. Lipscomb (5v-1d)
13. San Francisco (6v-0d)
14. Montana (4v-1d)
15. South Dakota State (5v-2d)
16. Loyola Marymount (7v-0d)
17. Charleston (4v-2d)
18. Toledo (5v-1d)
19. Murray State (3v-0d)
20. Illinois State (5v-2d)