Tout ce qu'il faut savoir de la nuit dernière en basketball universitaire.

A la veille de Noël, la septième semaine de compétition en basketball universitaire fait office d’ultimes coups de feu d’artifice avant un repos bien mérité pour les fêtes de fin d’année. La Week 7 regorge ainsi de quelques rencontres attirantes et, qui plus est, cruciales pour le reste de la saison : le déplacement de #14 Buffalo à #20 Marquette est justement l’un de ses matchs à enjeux majeurs.

Que faut-il retenir des matchs de basketball universitaire de la soirée et/ou de la nuit ? Quelles sont les performances remarquables et quels sont les faits marquants ?

Pour la présentation complète, détaillée et en exclusivité de l’ensemble de la Week 7 : c’est directement à cette adresse.

 

Les (vrais) matchs de la Week 7

 

 

“Focus of the Night”:

#20 Marquette renverse #14 Buffalo avec les 45 points de Markus Howard !

 

Généralement, dès que Markus Howard prend feu, #20 Marquette est inarrêtable. #14 Buffalo l’a appris à ses dépens dans l’ambiance torride du Fiserv Forum, plein à craquer avec 17,567 spectateurs.

Le guard junior des Golden Eagles a sorti une performance de haut vol et donne à lui-seul la victoire aux siens avec 45 points au compteur. 40 de ses 45 unités sont tombées dans le cercle en deuxième mi-temps, et une série de 24 points consécutifs à un moment tue la rencontre, qui était âprement disputée jusque-là.

Marquette inscrit 64 points lors des 20 dernières minutes, bien aidé par les 11 paniers réussis (sur 18) de Markus Howard ; de loin, la gâchette infernale a réussi 8 de ses 10 tentatives.

Mais les Golden Eagles obtiennent une victoire de grande classe grâce à d’autres joueurs. Les frères Joey (11pts à 3/4, 9reb) et Sam Hauser (18pts à 7/12, 4/7 de loin) ont porté leur équipe en première mi-temps afin de rester au contact de Buffalo.

“J’ai été obligé de faire des ajustements,” confie Markus Howard en conférence de presse d’après-match. “Mes coéquipiers ont vraiment abattu un gros boulot pour nous garder dans le match. Et ils m’ont aussi aidé à prendre de bons tirs. Theo (John), Ed (Morrow), Sam (Hauser), Joey (Hauser) ont réalisé de superbes screens.”

“C’était une vraie performance collective ce soir. Je suis vraiment fier de l’équipe. Tellement de gars ont augmenté leur niveau quand je n’ai pas proposé mon meilleur niveau en première mi-temps.”

Marquette a été mené de 10 points par les Bulls, à un instant de la première période, mais un premier run de 16-3 donne une avance de 65-55 aux Golden Eagles. Buffalo recolle au contact dans les minutes suivantes, mais un nouveau barrage de tirs lointains donnent une avance rédhibitoire aux locaux. Markus Howard plante un tir à 3-points, avec la faute, et Marquette mène 79 à 65.

S’en est suivi une réelle démonstration du junior, qui inscrit 4 tirs primés, 6 lancers-francs et un layup sur le chemin d’une série de 24 points consécutifs, où le score s’envole littéralement à 99-79.

L’inconscience de Markus Howard provoque ainsi la première défaite de la saison pour Buffalo, qui réalisait son meilleur départ de la saison depuis 1931. La série des Bulls s’arrête donc à 11 victoires de rang sans défaite.

Ces derniers n’ont d’ailleurs pas démérité. Jeremy Harris (22pts à 8/15, 4/7 de loin, 7reb, 3ast) et C.J. Massinburg (18pts à 5/14, 5/11 de loin, 4reb, 4stl) ont donné du fil à retordre à Marquette, alors que Dontay Caruthers (20pts à 7/11) est sorti de sa boite en tant que 6ème homme.

Malheureusement, les pensionnaires de la conférence MAC n’ont rien pu faire face à la folie offensive des Golden Eagles, qui ont réussi 18 de leurs 29 tentatives de tir à 3-points (62%).

 

Les matchs importants de la nuit de… vendredi

 

Denver 40-101 #8 Gonzaga

Gonzaga s’est tout simplement baladé contre Denver : Brandon Clarke et Rui Hachimura ont chacun enfilé 23 points avec une adresse au tir sans faille (10/12 pour le premier et 9/9 pour le second).

Oakland 69-99 #10 Michigan State

Michigan State a poussé le tempo (47 points en contre-attaque) et les Spartans s’imposent eux-aussi sans difficultés, face à Oakland, derrière la meilleure performance de la saison pour Cassius Winston (26pts à 10/13). Kenny Goins (7pts, 7reb, 2blk) et Nick Ward (14pts à 6/7, 7reb en 20 minutes) ont également joué un grand rôle dans la raquette.

#24 Furman 57-75 LSU

LSU arrive enfin à faire tomber une équipe du Top-25 et Furman, invaincu jusque-là, connait ainsi la première défaire de son formidable début de saison. Les Tigers ne sont pas arrivés à battre #14 Florida State et #24 Houston plus tôt ce mois-ci, mais les Paladins passent cette fois-ci à la casserole. Tremont Waters (20pts à 7/18, 5reb, 7ast) porte LSU à la victoire, en sortie de banc, avec 8 points lors des 6 dernières minutes, alors que les Tigers concluent sur un run de 14-4.

Skylar Mays ajoute 16 points (à 7/10), 3 passes et 4 interceptions, tandis que Kavell Bigby-Williams (10pts, 10reb) et Naz Reid (9pts, 10reb) ont fait le boulot pour dominer la peinture.

UC Irvine 54-71 Butler

Butler a remporté son 50ème succès hors-conférence de suite à la maison face à une bonne équipe de UC Irvine, qui n’a malheureusement jamais fait illusion de la partie. Paul Jorgensen termine avec 19 points, tandis que Kamar Baldwin et Jordan Tucker ajoutent chacun 13 points dans la balance.

Oregon 47-57 Baylor

Baylor renverse Oregon quelques jours après avoir battu Arizona (et perdu contre S.F. Austin au buzzer). Le revenant Makai Mason tire les Bears à la victoire avec 14 points au terme d’une rencontre pauvre en attaque. Les Ducks n’ont inscrit que 13 points en première période et perdent une nouvelle rencontre sans Bol Bol, qui, selon les rumeurs, pourrait être absent pour une durée plus longue qu’annoncée.

Illinois State 56-77 UCF

Une nouvelle fois, Aubrey Dawkins (18pts à 5/7 de loin) porte UCF au succès tandis que Tacko Fall obtient son 20ème double-double en carrière avec les Knights (11pts à 5/5, 12reb).

Vermont 66-91 Lipscomb

Ne vous étonnez pas de voir Lipscomb à la prochaine March Madness : les Bisons obtiennent une très belle victoire contre Vermont et ont dominé la partie de bout en bout, et dans tous les domaines du jeu. Garrison Mathews (22pts à 6/10 de loin, 9reb) et Rob Marberry (21pts à 10/13, 6reb, 3ast) donnent un nouveau succès de marque après avoir battu TCU et SMU plus tôt dans la saison. Anthony Lamb (21pts à 7/12, 7reb, 4ast, 2stl, 3blk) et Stef Smith (21pts) n’ont toutefois pas démérité pour les Catamounts.

Providence 71-65 Texas

Belle victoire pour la conférence Big East : Providence revient de Texas avec un succès en poche, grâce aux 20 points de Alpha Diallo et une performance défensive à la hauteur de l’événement.

Oklahoma 76-69 Northwestern

Oklahoma peut remercier Kristian Doolittle (14pts) : il inscrit trois paniers de suite en prolongations et offre aux Sooners une belle victoire à l’extérieur, sur le terrain de Northwestern. Vic Law (23pts, 8reb) a ouvert les prolongations avec un tir primé, mais cela ne fut suffisant pour les Wildcats.