Soutenez Midnight on Campus avec Patreon !
(Crédit: Alex de La Osa)

“Track The Field” : les français reviennent sur leur saison en athlétisme indoor

Cinq français étaient inscrits dans les participants des NCAA Championships d’athlétisme indoor, à Birmingham en Alabama.

Les résultats de nos français ont été plutôt mitigés. Néanmoins, deux françaises sont montées sur le podium des Nationals : Yanis David (Florida) qui a remporté le triple saut et le bronze à la longueur, alors que Marie-Josée Ebwea-Excel (Kentucky) est repartie avec le bronze au triple saut.

En exclusivité pour Midnight on Campus, les cinq français sont revenus sur leur expérience américaine lors de la saison d’athlétisme indoor.

 

 

Yanis David (senior, Florida) : 1ère au triple saut et 3ème à la longueur

 

La guadeloupéenne, tout juste élue athlète de l’année en indoor par USTFCCCA, a réagi à la suite de son beau début de saison avec les Gators.

 

Son retour sur le début de saison :

ll s’est bien passé, malgré un petit pépin à l’ischio que j’ai eu l’entraînement après la première compétition. Ce n’était pas méchant, et avec mon coach et mon kiné, on a fait très attention pendant 2-3 semaines. Puis j’étais pas très préoccupé par rapport à la blessure car elle n’était pas grave. Je savais que j’allais être prête pour la saison des championnats.

Sa victoire aux SEC Championships :

“Aux SEC Championships, premier doublé longueur-triple, ça m’a fait très plaisir et en plus j’ai gagné le “Cliff Harper Award” (Individual High Point Award). Je pense qu’au niveau performance, j’aurais aimé mieux faire. Je cherche toujours à faire mieux. Surtout à la longueur, j’étais très proche de mon record personnel donc j’étais un peu déçue mais je suis contente d’avoir gagné.

Sa performance aux Nationals :

Aux NCAA Championships, je dirais une sensation “bitter sweet”.

Le premier jour, avec la longueur (3ème à 6.43m), j’étais vraiment déçu de ma performance. Je voulais vraiment l’avoir cette première place. J’étais frustrée contre moi même et je sentais que j’avais laissé tomber beaucoup de personnes.

Mon coach m’a assuré que ce n’était pas la fin du monde et qu’il était fière de moi, car techniquement, il y a avait de l’amélioration. Puis il y avait le triple-saut pour me rattraper le lendemain.

Au triple, j’avais une autre mentalité. Je me suis dit que c’est maintenant ou jamais. Je me suis mise dans la zone où rien ne comptait à part moi, ma technique et ce que mon coach a dit. Au fur et à mesure, je me sentais plus confortable pour aller de plus en plus loin et chercher une perf. Donc je termine à 14.03m. Je suis très satisfaite, ce n’est pas mon record personnel mais c’est au delà des 14m.

Ses objectifs pour les futures échéances :

Mes objectifs pour les NCAA Championships de la saison estivale reste les mêmes que ceux en salle : rapporter deux médailles d’or au triple et à la longueur (comme pour les SEC Championships). Me rapprocher de 6.80m à la longueur et je vise 14.30m au triple-saut.

Je vise aussi les championnats d’Europe U23 en Suède (NDLR: il y a deux ans, elle avait gagné à la longueur et terminé 4ème au triple saut).

J’espère faire beaucoup mieux cette année. Au delà de ça, ma carrière professionnelle débutera après les NCAA Championships et j’espère que mes performances me permettront d’entrer dans de plus grands meetings. 

Et oui, l’un de mes plus gros objectifs cette année sont les Championnats du Monde : y aller serait la cerise sur le gâteau. Et j’y travaille très dur.

 

Marie Josée Ebwea-Bilé Excel (senior, Kentucky) : 3ème au triple saut

 

La senior des Wildcats a réagi après sa performance du week-end.

“Je ne suis pas satisfaite, bien sûr, mais je travaille dur. Moi et mon coach essayons d’assembler le puzzle pour être au point et ça finira par payer. Je suis complètement excité pour le reste de ma saison. Je sais que des bonnes choses arriveront.”

(Crédit: Chet White, UK Athletics)

 

Rougui Sow (senior, Florida State) : 9ème à la longueur

 

L’étudiante des Seminoles est revenue sur son transfert, sa performance aux Nationals et ses objectifs pour la saison d’athlétisme outdoor.

 

Le transfert de South Carolina à Florida State :

“La transition n’était pas forcément facile. parce que cela faisait deux ans que j’étais à South Carolina. Cette année, on a essayé de gagner en vitesse. C’est la grosse différence par rapport à l’année dernière. De plus, la conférence SEC est au dessus de l’ACC. La différence est que la SEC est plus médiatisée, beaucoup plus riche, plus de densité alors que en ACC, il y a de bons athlètes mais moins de densité.”

Sa performance aux Nationals :

“Cela ne s’est pas passée comme on l’avait souhaité avec mon entraineur. On a changé des trucs dans la semaine. On a essayé des nouvelles choses par rapport à la musculation. Donc du coup, il y a eu un peu des dérèglements au niveau de ma course d’élan. J’ai presque pas touché la planche pendant tout le concours, ce qui est frustrant.

Clairement, l’objectif était de gagner ce concours et c’était clairement abordable pour moi. Ce n’est pas passée donc on retourne au travail.”

Ses objectifs :

“On se remobilise et on prépare la saison outdoor au mieux. C’est ça de prendre le risque de changer d’environnement. On (elle et son entraineur) apprend encore à se connaitre. Donc, on bosse. Je suis pas inquiète. C’est frustrant mais ça me fait pas peur. Je sais que l’on va réussir à fixer les derniers réglages.

En outdoor, on ira chercher le titre et cette fois-ci, on l’aura pour de bon. Ensuite, je participerai aux Championnats de France Elite. J’espère bien faire les minima pour les Championnats du Monde. C’est l’objectif de tous les athlètes de haut niveau.”

(Crédit: Seminoles Athletics)

 

Yann Randrianasolo (senior, South Carolina) : trois essais mordus à la longueur

 

Le senior évoque sa saison, sa performance et les futures échéances qu’il envisage avec les Gamecocks.

 

Sa saison à South Carolina :

Ma saison indoor est frustrante du début jusqu’à la fin, malgré les 7m94.”

Sa réaction sur sa performance aux Nationals :

“Aux NCAA Championships, je me sentais vraiment bien toute la semaine, et je n’ai été capable de le montrer vu que j’ai mordu mes trois sauts. C’est vraiment rageant parce que j’avais vraiment à coeur de faire quelque chose de bien…”

Ses objectifs pour le reste de la saison :

“Je vais revenir aux prochains championnats pour sauter le plus loin possible et rectifier le tir. Je suis un compétiteur, je cherche à gagner toutes les compétitions auxquelles je participe. Bien sûr, mon objectif majeur est de me qualifier pour les Mondiaux”.

(Crédit: Gamecoks Athletics)

 

Axel Hubert (freshman, Texas Tech) : 15ème de l’heptathlon

 

Le freshman des Red Raiders est revenu sur son début de saison, sa victoire aux Big 12 Championships et sa performance aux Nationals.

 

Sa saison hivernale et sa victoire aux Big 12 Championships :

“Dans l’ensemble, cela a été une très bonne saison pour moi malgré le changement d’environnement. La transition entre la France et l’université américaine a été plutôt facile. Ils m’ont bien intégré, je me suis bien senti et j’ai performé rapidement.

Cette saison d’épreuves combinées indoor a été ma première depuis 4 ans. Dès les premières compétitions, j’ai sorti des records personnels avec une grosse marge. Aux 60m haies (8″04s contre un ancien record de 8″24s), au poids (15.11m contre 14.48m) et au 60m (7″11s contre 7″22s). Je bats aussi mon record indoor au 1000m (2″48), à la hauteur (1.95m) à la perche (4.75m) et en longueur (7.15m). Ce qui signifie un record dans les 7 épreuves.

Pour mon premier heptathlon, je réalise un total de 5746 points, soit le record de l’université de Texas Tech, ce qui me place 6ème au bilan français et 8ème au bilan américain universitaire.”

Sa victoire aux Big 12 Championships :

“Je gagne la conférence Big 12 en individuel sur l’heptathlon et par équipes. Durant cet heptathlon, une contre-performance au poids me fait perdre beaucoup de points mais j’arrive à rebondir sur les épreuves suivantes. C’était une compétition avec une très bonne ambiance, ma copine avait fait le déplacement de France pour venir me voir. Il me devait de gagner cette compétition.”

Sa performance aux Nationals :

Malheureusement, cela ne s’est pas passé comme prévu. J’étais en forme mais à la troisième épreuve (le poids), malgré un échauffement très bon à plus de +15m, je réalise une contre perf qui me fait perdre près de 150 points. J’avais le mental pour continuer mais le corps n’a pas suivi.

Ces premiers NCAA Championships indoor restent une bonne expérience. Je me sens vraiment prêt pour la saison estivale.”

Ses objectifs pour la suite de la saison :

Pour la saison outdoor, l’objectif est principalement de faire mieux que les années suivantes, soit battre mon total de points. J’ai un potentiel à plus de 8000 points donc je vais faire le nécessaire pour sortir une belle perf.

Les prochaines échéances sont aussi les Big 12 Championships en outdoor et les NCAA Championships en outdoor à Austin. Et après on verra l’énergie qu’il me reste et le total de points que j’aurais fait pour enchaîner sur la saison en France début juillet car il y a de belles compétitions en fin 2019 (rires) !”

(Crédit: Ivan Santiago Bravo, Dailytoreador)
Plus de lecture ?
“Track the Field” : tous les moments (et nos français) à suivre lors des Nationals en athlétisme outdoor