Après plusieurs mois de trêves, le football universitaire reprend ses droits dès ce samedi. Cette saison s’annonce encore une fois exceptionnelle avec une course au College Football Playoff qui promet d’être disputée, très disputée.

Pendant quatre mois, des centaines de matchs se dérouleront et chacun d’entre eux apportera son lot de surprises. Alors, bien sûr, il est possible qu’un Kansas-Ohio puisse se terminer sur un field goal victorieux après trois prolongations insoutenables et des actions de toute beauté, mais voici quelques rencontres qui, sur le papier, seront cruciales pour la suite de la saison à l’échelle nationale.

A noter que les matchs ne sont pas classés par ordre d’importance mais par ordre chronologique. A vos agendas !

Le 2 septembre (à Atlanta) : Florida State vs. Alabama

Quelle mise en bouche ! Quoi de mieux, pour la première semaine de l’année, que de pouvoir admirer deux des plus grands programmes de football des Etats-Unis s’affronter dans la toute nouvelle antre des Falcons d’Atlanta (NFL), le majestueux Mercedes-Benz Stadium. Si ce duel ne sera pas rédhibitoire pour le perdant car il pourra se rattraper plus tard, il nous permettra de voir en action les numéros #1 et #3 selon l’AP Top 25, une première dans l’ère de ce classement lors d’une semaine d’ouverture.

D’un côté, le Crimson Tide, malheureux vaincu lors du CFP 2017 face à Clemson, se présente avec un statut de revanchard tandis qu’en face, les Seminoles espèrent bien frapper un grand coup dès leur premier match de la saison. Ce sera l’occasion de voir évoluer deux très bons quarterbacks sophomores Jalen Hurts et Deondre François. Après une année freshman prometteuse, répondront-ils aux attentes placées en eux ? Ou au contraire, ce match révélera-t-il leurs limites ?

En dehors du terrain, nous aurons le droit également à un matchup plus qu’intéressant entre Nick Saban et Jimbo Fisher, anciens collègues vainqueurs du titre national en 2003 à LSU (l’actuel head coach d’Alabama possédait Jimbo Fisher sous ses ordres en tant que coordinateur offensif). Depuis, ces deux-là ont pris des chemins différents qui les ont aussi amené à des titres nationaux.

Cette année encore, ils pourraient bien garnir leur armoire à trophée et pourquoi pas se rencontrer une deuxième fois en janvier puisque Alabama et Florida State font partie des favoris pour une qualification au College Football Playoff. Vous l’aurez compris, cette rencontre est déjà vue comme le match de l’année et il ne faudra surtout pas la manquer.

Le 9 septembre : Oklahoma @ Ohio State

La saison dernière, Oklahoma n’avait pas été sélectionné pour les Playoffs malgré un bilan de conférence parfait (9-0, +19,4 points par match en moyenne) à cause d’une défaite cinglante (45-24)… à Ohio State. Certes, ce n’est qu’une rencontre hors-conférence et l’instauration d’une finale de conférence Big 12 devrait renforcer les chances pour qu’un programme de la Big 12 participe au CFP. Malgré cela, c’est sans aucun doute un “must-win” pour les deux programmes.

Une page s’est tournée chez les Sooners avec le départ à la retraite surprise de Bob Stoops. Le jeune et prometteur Lincoln Riley l’a remplacé et compte bien prouver au monde du football qu’il a les épaules pour succéder à une légende de l’université. Si le premier match de l’année devrait être une formalité face à UTEP, nous en saurons plus sur l’attaque après les départs de Joe Mixon, Samaje Perine et Dede Westbrook.

Du côté des Buckeyes, si l’humiliation face à Clemson est encore dans toutes les têtes, l’effectif regorge de talents avec J.T. Barrett en tête de file. La défense, malgré de nombreux départs, a toujours de quoi faire peur aux Sooners. La revanche s’annonce explosive.

Le 9 septembre : Stanford @ USC

La conférence Pac-12 nous offre à chaque saison de magnifiques opposition et ce déplacement de Stanford à USC en est une. Auteurs d’une fin de saison grandiose avec un Rose Bowl gagné de toute beauté, Sam Darnold et les Trojans entendent bien répondre aux nombreuses attentes. Reviendront-ils aussi fort que lors de la fin de saison dernière ?

Dans tous les cas, il ne devront pas faire face à Christian McCaffrey au sol et le quarterback star de USC n’aura pas Solomon Thomas à ses trousses, tous les deux étant partis vers la NFL. Un avantage non négligeable.

Du côté du Cardinal, une victoire permettrait de lancer la saison de la meilleure des façons avant un match contre Washington qui s’annonce déterminant pour le titre de la division North. Sait-on jamais, Stanford et USC pourraient se retrouver en finale de conférence.

Le 9 septembre : Auburn @ Clemson

Oui, vous l’avez bien vu, il y aura un troisième must-see en ce magnifique 9 septembre. Les trois rencontres se joueront qui plus est presque en même temps, à une demi-heure d’intervalle, de 2h à 2h30. De la folie.

L’année dernière, Auburn avait bien failli se défaire de Clemson lorsque les Tigers (de la SEC) avaient réalisé une performance défensive de haut vol, limitant le futur champion national à seulement 19 petits points (score le plus faible de Clemson sur l’ensemble de la saison). Malheureusement, l’attaque n’avait pas été au niveau, marquant un médiocre total de 13 unités.

Ce faible total s’était notamment expliqué par le fait que trois quarterbacks différents avaient foulé le terrain. Aujourd’hui, tout semble plus clair concernant le titulaire pour orchestrer l’attaque d’Auburn, car Jarrett Stidham a déjà été nommé titulaire après un transfert en provenance de Baylor.

Mais la confrontation la plus intéressante se trouvera au niveau de ligne défensive de Clemson. L’une des meilleures du pays aura, en effet, l’occasion de se tester face à un sacré tandem de coureurs en Kamryn Pettway et Kerryon Johnson. Ce match 100% Tigers ne risque pas de décevoir.

Le 16 septembre : Texas @ USC

“Finale BCS 2006”, “41-38”, “Vince Young”. Plus de 10 ans plus tard, les équipes de Texas et USC vont enfin se rencontrer après ce qui restera l’un des plus beaux matchs de l’Histoire du football universitaire.

Bien que l’on sera déjà en troisième semaine, Tom Herman, nouvel head coach des Longhorns, verra se dresser devant lui un épouvantail en USC, synonyme de premier vrai test. Porté par de nombreux playmakers en défense, Texas devra faire face à l’exceptionnel Sam Darnold, plongé dans le grand bain l’année dernière.

Depuis que ce dernier a pris les rênes de l’attaque californienne, les Trojans restent sur neuf succès de rang. Après la réception de Stanford la semaine précédente, USC pourrait se présenter face à Texas avec un bilan de 1-1. Dans le cas échéant, un second faux pas serait synonyme d’adieux au College Football Playoff. Quoi qu’il en soit, une victoire contre un (très) probable classé à l’AP Top 25 serait le bienvenu sur la fiche de route de USC.

Le 28 octobre : Penn State @ Ohio State

Déterminant, ce duel le sera probablement puisque les deux programmes pourraient arriver en étant invaincus. Ainsi, le perdant ne verrait sûrement pas la finale de conférence tandis que le vainqueur pourrait représenter la Big Ten au College Football Playoff.

Il y a un an, Penn State avait créé la surprise en battant les Buckeyes 24 à 21. Cette victoire avait par la suite permis une longue série positive pour terminer l’année, avant une défaite spectaculaire face à USC. Les Nittany Lions seront attendus au tournant en 2017 après la fin de saison dernière qui a présagé de beaux jours. Le fabuleux trio composé de Trace McSorley, Mike Gesicki et Saquon Barkley aura fort à faire face à l’une des meilleurs lignes défensives du pays.

Du côté des Buckeyes, si cette défaite ne les avait pas empêché d’être sélectionnés pour les Playoffs, une défaite sera impardonnable cette saison. A Urban Mayer de mettre ses joueurs dans le bon état d’esprit, mais on n’en doute pas, cela sera fait.

Le 4 novembre : Oklahoma @ Oklahoma State

Bedlam Series ! Comme chaque année, cette rivalité va de nouveau rythmer la saison au sein de la conférence Big 12 et comme souvent, le vainqueur pourrait être couronné champion, bien qu’un Big 12 Championship Game refasse son apparition en cette saison.

Et justement, on pourrait de nouveau admirer un Bedlam Game en finale de conférence !

Clairement, c’est l’année ou jamais pour Oklahoma State s’ils veulent détrôner les Sooners, vainqueurs de 12 des 14 derniers affrontements. Mason Rudolph et James Washington reviennent pour leur année senior dans l’objectif de remporter, au minimum, la conférence en profitant d’une baisse de régime de leurs voisins.

La légende du campus de Norman, Bob Stoops, a pris sa retraite, laissant Lincoln Riley à la tête du programme à seulement 33 ans. Réputé pour sa philosophie offensive (Big 12 oblige), le nouvel head coach pourra compter tout de même sur le retour de Baker Mayfield, sérieux candidat au Heisman Trophy, malgré les départs de nombreux playmakers vers la NFL.

La rencontre se déroulera qui plus est au Boone Pickens Stadium, l’antre des Cowboys. Décidément, tout semble réuni pour faire tomber Oklahoma.

Le 11 novembre : Florida State @ Clemson

Imaginez des Seminoles se présentant invaincus sur le terrain de Tigers, eux aussi invaincus, pour un match qui déterminerait le vainqueur de l’ACC Atlantic et puis probablement de la conférence. Ce scénario fait rêver et pourrait pourtant s’avérer réel.

Alors oui, Florida State devra croiser le chemin d’Alabama (!) tandis que les champions en titre affronteront Auburn et les Cardinals de Louisville restent très dangereux dans la division. Mais l’ACC a depuis quelques temps pris le dessus sur la SEC et 2017 pourrait être l’année de la confirmation.

Si cette tendance ne se confirme pas, ce matchup incroyable ne perdrait tout de même pas de sa superbe. Clemson, ayant remporté les deux derniers affrontements, proposera une nouvelle fois un effectif de grande qualité malgré le départ de Deshaun Watson. De son côté, Florida State a vu également sa superstar, Dalvin Cook, s’envoler vers de nouveaux horizons. Cependant, grâce à de très bonnes vagues de recrutement, les attentes seront hautes cette saison pour les deux équipes.

A noter que le gagnant de ce duel a toujours remporté l’ACC depuis… 2009.

Le 25 novembre : Alabama @ Auburn

Fin de saison rime toujours avec Iron Bowl. Nous ne devrions toujours pas être déçus par ce duel qui réserve très rarement de mauvais matchs à l’image d’un certain Kick Six.

Alabama visera comme chaque saison le College Football Playoff et pourrait terminer l’année invaincu. L’équipe de Nick Saban n’est plus à présenter et regorge de jeunes talents dont tous les programmes du pays rêveraient. Le Crimson Tide sera sans aucune surprise l’équipe à abattre dans le monde du football universitaire.

Et si ce fameux outsider serait Auburn ? Avec le transfert de Jarrett Stidham et un des groupes les complets du pays, les Tigers arrivent en tant que sérieux prétendant dans la SEC. Arriveront-ils à détrôner Alabama ou craqueront-ils sous l’énorme hype qui n’a pas cessé de grandir cet été ? Réponse en novembre.

D’ailleurs, Alabama a remporté cinq des six dernières confrontations face à leurs rivaux.

Le 25 novembre : Ohio State @ Michigan

Cette rencontre a facilement été l’une des plus belles de l’année dernière, lorsque les Buckeyes s’étaient imposés au terme d’un match insoutenable qui s’était terminé en prolongations pour la première depuis que la rivalité existe (119 ans).

Cette saison, “The Game” pourrait décider de qui représentera la division Big Ten East en finale de conférence, même si Penn State semble plus propice à ce poste que les Wolverines. Car effectivement, Michigan a subi de plein fouet la dernière Draft NFL (17 titulaires partis) et devra composer avec un effectif totalement remanié.

Ohio State, encore sous le choc de l’humiliation subie face à Clemson (31-0), voudra terminer la saison régulière sur une bonne note comme ils le font depuis maintenant depuis 2012 (cinq victoires consécutives). Pour se faire, ils devront se déplacer à The Big House, un stade qui leur réussit bien puisqu’ils avaient balayé Michigan sur le score de 42 à 13 en 2015.

Ils auraient pu faire partie de ce Top 10 et seront également à ne pas manquer :

  • Le 2 septembre : Michigan vs. Florida
  • Le 9 septembre : Georgia @ Notre Dame
  • Le 16 septembre : Miami @ Florida State
  • Le 7 octobre : LSU @ Florida
  • Le 14 octobre : Oklahoma vs Texas
  • Le 21 octobre : Wyoming @ Boise State
  • Le 4 novembre : LSU @ Alabama